Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
17 juillet 1992 5 17 /07 /juillet /1992 15:48

« Phantaisie », de Freud (critique de Vincent Cambier), Off d’Avignon 1992, salle Roquille à Avignon
Le manque de fantaisie ? Après avoir tourné et retourné le problème pendant un temps certain, j’avoue. J’avoue mon impuissance (mon incapacité ?) à analyser le contenu de ce spectacle, je veux dire la pensée de Freud. Le texte est très riche, très dense,...
Lire la suite

Partager cet article

Repost 0
Publié par Les Trois Coups - dans France-Étranger 1998-2014
commenter cet article
15 juillet 1992 3 15 /07 /juillet /1992 17:09

« Y’en Amar le mort » [2] (critique de Vincent Cambier), Off d’Avignon 1992, Le Paris à Avignon
Mort aux beaufs ! Ce soir, j’ai revu le spectacle d’Amar : « Y’en Amar le mort ». L’année dernière, j’ai dit tout le bien que j’en pensais, en insistant sur la dimension de l’être humain hors normes. Cette fois, j’aimerais cerner la philosophie de l’artiste....
Lire la suite

Partager cet article

Repost 0
Publié par Les Trois Coups - dans France-Étranger 1998-2014
commenter cet article
14 juillet 1992 2 14 /07 /juillet /1992 15:23

« Le Bébé de M. Laurent », de Roland Topor (critique de Vincent Cambier) Off d’Avignon 1992, Théâtre du Chien-qui-Fume à Avignon
Alertez les bébés Un clou peut en cacher trois autres. Ça démarre abruptement : M. Laurent cloue son bébé sur la porte de sa maison. Pour paraphraser Stendhal dans « l’Abbesse de Castro » : nous allons assister à la lente dégradation d’un bébé noble....
Lire la suite

Partager cet article

Repost 0
Publié par Les Trois Coups - dans France-Étranger 1998-2014
commenter cet article

Rechercher