Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 août 2010 7 29 /08 /août /2010 13:50

Belle rencontre à l’université d’été

 

Dans le sillage de la Mousson d’été, entre les nombreuses lectures proposées, un mouvement insoupçonné anime l’abbaye des Prémontrés. Cris, chuchotements, déambulations… À croire que les acteurs répètent toute la matinée, aux quatre coins de l’édifice. Mais non, ce sont les stagiaires de l’université d’été qui travaillent, qui s’approprient les textes découverts à l’occasion des différentes manifestations proposées par la Mousson. Focalisation sur une matinée au sein d’un atelier, animé par Joseph Danan.

 

universite-dete-615 anais-heluin

Une stagiaire à l’université d’été de la Mousson d’été 2010

© Anaïs Heluin

 

Aux côtés de trois autres professeurs, Joseph Danan prend en charge une partie des 70 stagiaires venus se familiariser avec la création dramatique contemporaine. Au détour d’une réflexion subtile, d’un sourire de circonstance, la compétence du personnage apparaît. Et pour cause : le casting de Jean-Pierre Ryngaert, fondateur de cette université pleine de vie, est sans faute. Directeur de l’Institut d’études théâtrales (Paris-III - Sorbonne-Nouvelle), notre homme est aussi écrivain, de théâtre en particulier. La Mousson a su le fidéliser : ce n’est rien moins que la neuvième année qu’il honore le lieu de sa présence. Suivons alors l’itinéraire qu’il nous propose.

 

Comme tous les jours, de 9 h 30 à 12 h 30, les élèves prennent place autour de leur professeur, en un arc de cercle presque académique, qui ne tardera pas à se défaire. Consciencieux, ils sortent un texte, encore inconnu des simples spectateurs du festival, Ste de Sabryna Pierre. Au programme : dissection, avant rapiéçage. Une scène de rencontre est isolée, celle de Marie et de l’Homme élégant, et est soumise à l’interprétation des élèves. Organisés en quatre petites équipes, ces derniers sont alors laissés à eux-mêmes, se dispersant à loisir dans les recoins de l’abbaye pour mettre en scène la rencontre. Les rôles sont distribués, selon les envies de chacun. Car, tout tendu vers son audience, Joseph Danan se distingue par son sens de l’écoute, indispensable pour que, lors de la scène de la rencontre, la magie opère.

 

Enfin, les couples improvisés se mettent en scène, chacun leur tour. Pour commencer, une Rose sensuelle, à la limite de l’exhibitionnisme, attise le désir d’un Homme qui a opté pour le contrepoint de l’élégance. En tous points contraire à la première, une autre Rose choisit d’adopter une posture éthérée, son Homme élégant devant alors se faire toréador, ou pourquoi pas prestidigitateur, pour attirer son attention. Il n’en faut pas plus pour prouver la place de l’interprétation dans une mise en scène, et pour montrer combien toutes sortes de choses entrent en jeu dans le choix d’un parti pris. De nouveau placés en arc de cercle, les élèves sont alors invités à exprimer leur ressenti face au travail de chaque groupe, ce qui permet de savoir comment ont été interprétés les signes mis en place sur scène par les différents couples.

 

On s’aperçoit alors que cette simple scène de rencontre a des ramifications multiples. Déjà apparue à travers leur jeu, la connaissance du théâtre par les stagiaires frappe par la richesse de leurs remarques. C’est que nombre d’entre eux sont acteurs, étudiants en théâtre, ou encore auteurs dramatiques. Joseph Danan, avec sa présence discrète, canalise leur énergie et leur réflexion. Subtilement, il nourrit l’échange de références qui permettent de mieux comprendre la pièce et de la situer par rapport à l’histoire du théâtre. L’atelier se clôt sur un travail individuel d’écriture, chacun devant produire une suite à la scène de la rencontre. C’est l’occasion de découvrir d’autres talents… Les élèves sont alors fin prêts pour assister à la lecture de Ste qui aura lieu l’après-midi même, et qui trouvera à coup sûr un fort écho en eux. 

 

Anaïs Heluin

Les Trois Coups

www.lestroiscoups.com 


Mousson d’été • abbaye des Prémontrés • 54431 Pont-à-Mousson

Réservations : 03 83 81 20 22

http://www.meec.org/-la-mousson-d-ete-

Partager cet article

Repost 0
Publié par Les Trois Coups - dans France-Étranger 1998-2014
commenter cet article

commentaires

Rechercher