Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 septembre 2013 3 25 /09 /septembre /2013 12:09

Un black « Swan Lake »

très gay


Par Léna Martinelli

Les Trois Coups.com


La talentueuse chorégraphe sud-africaine Dada Masilo aime revisiter les classiques. Transformé en fête zoulou, le ballet emblématique du répertoire romantique, « le Lac des cygnes », devient une bombe qui aborde sans ambages les tabous du continent noir. Une version black et gay détonante qui devrait marquer l’histoire de la danse.

swan-lake-615 john-hogg

« Swan Lake » | © John Hogg

Out les pointes et tutus pour tutti ! Annonçons d’emblée la couleur : ce Lac des cygnes-là dépote. Pieds nus, ce sont les danseurs qui entament la chorégraphie, de dos, pour mieux renverser l’histoire. Torses d’ébène, ballerines plumées, danse iconoclaste : quel joyeux bazar ! Dynamitée par des mouvements contemporains et des danses tribales, la chorégraphie nous mène tout droit en Afrique,au rythme des percussions. Métissée des musiques de Saint-Saëns, Steve Reich et Arvo Pärt, la partition de Tchaïkovski est régulièrement chahutée par les youyous de danseurs déchaînés.

Le célèbre ballet créé en 1877 au Bolchoï n’est plus à une version près. On se souvient du Swan Lake du Britannique Matthew Bourne en 1995, qui avait déjà imaginé des hommes-cygnes. Bientôt à l’affiche du Casino de Paris (du 1er au 27 octobre), le Suédois Fredrik Rydman propose aussi une interprétation originale en mettant en scène un dealer et des prostituées (des poules revêtues de fourrures blanches ?) dans l’esprit « street dance ». Le Ballet national de Chine (au Châtelet, du 25 au 29 septembre) puisera, quant à lui, aux sources académiques, même si la compagnie se présente comme un « canard à trois pattes », selon sa directrice Feng Ying, avec trois domaines : le ballet classique, le contemporain et la danse chinoise.

Culottée

Dada Masilo, elle, donne à voir le « vilain petit canard », quand elle ne fait pas évoluer ses danseuses à poil. Culottée, non ? La trame est peu ou prou respectée : pour satisfaire ses parents, Siegfried doit bien épouser le cygne blanc, femelle symbole de pureté, lequel ne ménage pas sa peine pour le séduire. Mais le problème, c’est que le jeune prince préfère le cygne noir, un mâle irrésistible qui lui révèle de bien troublants désirs. Or, succomber à ce penchant, c’est s’exposer à la vindicte populaire. Surtout en Afrique du Sud, pays originaire de la troupe.

Cette chorégraphe, dont le travail est déjà marqué par plusieurs relectures du ballet classique (Roméo et Juliette, Carmen), n’y va vraiment pas avec le dos de la cuillère. Siegfried gay ! Elle s’attaque quand même au chef-d’œuvre du romantisme… Et avec quelle pertinence. Même si c’est avec humour, elle aborde les plus grands tabous du continent noir : l’homophobie, le mariage forcé, le sida. Elle déconstruit les formes classiques dans un grand éclat de rire, mais questionne sérieusement les préjugés pour faire sensiblement bouger les lignes.

Danse vitaminée à souhait

Dada Masilo y laisse-t-elle des plumes ? Son manifeste en faveur d’une liberté individuelle toujours chèrement acquise ne manque pas de courage. Et la jeune rebelle fait mouche, même en France où la loi sur le mariage homosexuel a récemment déplacé des foules dans la rue, ne l’oublions pas. Ni parodie ni divertissement exotique, ce spectacle est d’une rare puissance. Outre la force du propos, Dada Masilo fait déjà preuve d’une belle maturité. Âgée d’à peine trente ans, elle sait jouer avec les codes. Mêlant les genres avec maestria, son vocabulaire chorégraphique est riche. Exubérante, énergique, sa danse est vitaminée à souhait.

Enfin, elle-même interprète hors pair (elle est la frétillante Odette repoussée par le prince), elle sait aussi diriger sa troupe. Issus de la Dance Factory de Johannesburg, les danseurs sont tous excellents, en plus d’être superbes. Ils s’en donnent à cœur joie, et le public, aux anges, leur rend cette générosité par une ovation bien méritée. 

Léna Martinelli


Swan Lake, de Dada Masilo

D’après le Lac des cygnes de Piotr Ilitch Tchaïkovski

Avec 12 danseurs de The Dance Factory

Musiques Piotr Ilitch Tchaïkovski, René Avenant, Arvo Pärt, Steve Reich, Camille Saint Saëns

Lumières : Suzette Le Sueur

Costumes : Dada Masilo, Suzette Le Sueur

Réalisation des costumes : Ann Bailes, Kirsten Bailes

Réalisation des chapeaux : Karabo Legoabe

Maître de ballet : Mark Hawkins

Directeur technique : Emmanuel Journoud

Assistante de production : Sarah Bonjean

Manifestation organisée dans le cadre des Saisons Afrique du Sud – France 2012 et 2013

www.france-southafrica.com

Théâtre du Rond-Point, salle Renaud-Barrault • 2 bis, avenue Franklin D. Roosevelt • 75008 Paris

Réservations : 01 44 95 98 21

Site du théâtre : www.theatredurondpoint.fr

Du 10 septembre au 6 octobre 2013, du mardi au samedi à 18 h 30, dimanche à 15 heures, relâche les lundis et dimanche 15 septembre

Durée : 1 heure

36 € | 26 € | 21 € | 18 € | 15 | 11 €

Tournée :

– Les 8 et 9 octobre 2013 : Blagnac (31)

– Le 11 octobre 2013 : Élancourt (78)

– Du 6 au 10 novembre 2013 : Festival Roma-Europa (Italie)

– Du 13 au 17 novembre 2013 : Lyon (69)

– Les 19 et 20 novembre 2013 : Échirolles (38)

– Le 21 novembre 2013 : Oyonnax (01)

– Le 23 novembre 2013 : Noisy-le-Sec (93)

– Les 26 et 27 novembre 2013 : La Roche-sur-Yon (85)

– Les 29 et 30 novembre 2013 : Nantes (44)

– Les 3 et 4 décembre 2013 : Festival d’automne en Normandie, Dieppe (76)

– Les 6 et 7 décembre 2013 : Besançon (25)

– Les 10 et 11 décembre 2013 : Charleroi (Belgique)

– Les 13 et 14 décembre 2013 : Vélizy (78)

– Les 17 et 18 décembre 2013 : Annecy (74)

– Le 20 décembre 2013 : Mâcon (71)

– Du 7 au 11 janvier 2014 : Rennes (35)

– Le 14 janvier 2014 : Cergy-Pontoise (95)

– Le 16 janvier 2014 : Villefranche-sur-Saône (69)

– Le 18 janvier 2014 : Voiron (38)

– Le 21 janvier 2014 : Privas (07)

– Le 23 janvier 2014 : Périgueux (24)

– Les 25 et 26 janvier 2014 : Grasse (06)

– Les 28 et 29 janvier 2014 : Nîmes (30)

– Les 31 janvier et 1er février 2014 : Villefontaine (38)

– Le 4 février 2014 Istres (13)

– Les 6 et 7 février 2014 : Saint-Ouen (93)

– Le 8 février 2014 : Juvisy (91)

– Les 11 et 12 février 2014 : Narbonne (11)

– Le 15 février 2014 : Flers (61)

– Le 18 février 2014 : Arques (11)

http://videos.france5.fr/video/71004854bd7s.html

Partager cet article

Repost 0
Publié par Les Trois Coups - dans France-Étranger 1998-2014
commenter cet article

commentaires

Rechercher