Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 novembre 2009 2 10 /11 /novembre /2009 19:22

Un délicieux rêve baroque


Par Marie-Christine Harant

Les Trois Coups.com


La chorégraphe Béatrice Massin croise avec passion la musique baroque et la danse avec sa compagnie Fêtes galantes depuis 1993. Sa dernière création, « Songes », fruit de ce métissage, entraîne le spectateur dans les arcanes du sommeil et l’invite à rêver éveillé dans un vagabondage baroque et très contemporain. Encore un très beau spectacle original programmé par la Scène nationale de Sète.

Le ciel peint sur une toile en ellipse étendue sur la scène se reflète dans des miroirs qui fragmentent la fresque. Sur les premières notes de la musique de Lully, un danseur, dont la silhouette est renvoyée démultipliée par la galerie de glaces, pénètre en glissant, comme sur un nuage. Ainsi débute Songes, la dernière création de Béatrice Massin, pour qui musique baroque et onirisme sont étroitement liés. La chorégraphe a choisi des extraits d’œuvres de Lully, Vivaldi, Charpentier et Purcell, pour illustrer cette intime conviction et nous faire « pénétrer avec délices dans le domaine de la chimère et du mirage », insiste-t-elle.

La sélection de ces musiques s’est faite en étroite collaboration avec Jean-Claude Malgoire, qui dirige La Grande Écurie et La Chambre du roy. La bande-son a été enregistrée au cours des premières représentations. Entre deux séquences musicales, des plages silencieuses permettent des respirations, des changements d’atmosphère et de rythme. Songes se perçoit comme une représentation du sommeil. Nous sommes bien dans le monde du rêve, d’autant que l’un des miroirs déforme les corps, qui deviennent des feux follets, des arabesques ondulantes, irréalistes.

« Songes », de Béatrice Massin

Jaune d’or

Neuf danseurs évoluent tantôt en maillots mauves qui se confondent avec la peau, suggérant la nudité, tantôt en longs manteaux à traîne, jaune d’or. On a l’impression alors que le soleil rayonne sur la scène et que de grands oiseaux aux ailes déployées sont prêts à s’envoler. On s’imagine sur un étang aux flamands roses. C’est magnifique. Les interprètes, six hommes et trois femmes, de gabarits très différents, ont accepté cette prise de risque énorme : danser, en alternant les costumes et les mouvements opposés. Le passage de l’un à l’autre se fait derrière les miroirs, en un enchaînement instantané proche du transformisme.

Comment critiquer Songes ? Ce spectacle est un petit bijou, un miracle d’équilibre dans la fragilité et la délicatesse, qu’on aime sans réserve. Tout sonne juste : la direction musicale de Malgoire, les couleurs des costumes de Dominique Fabrègue, la scénographie et les lumières de Rémi Nicolas, les danseurs complices, tous en parfaite osmose avec la chorégraphie de Béatrice Massin. C’est un vrai travail d’équipe, sans fausse note, un travail plastique et esthétique qui rappelle l’univers de Magritte ou de Delvaux. Le public se laisse embarquer dans cette errance au pays du sommeil par des danseurs qui semblent évoluer en apesanteur. Un voyage dans le temps suspendu, sans repères, qui le charme. Ce charme se prolonge bien après le baisser de rideau. Songes vient de débuter une longue tournée comme toutes les autres créations de Béatrice Massin et revient en Languedoc le 8 avril à Alès. 

Marie-Christine Harant


Songes, de Béatrice Massin

Compagnie Fêtes galantes • 2 bis, rue des Camélias • 96140 Alfortville

01 43 96 22 23 | télécopie : 01 43 96 22 29

www.fetes-galantes.com

fetes-galantes@wanadoo.fr

Conception et chorégraphie : Béatrice Massin

Avec : Céline Angibaud, Bruno Benne, David Berring, Laura Brembilla, Olivier Collin, Laurent Crespon, Julien Folliot-Villatte, Adeline Lerme, Édouard Pelleray

Musiques : Jean-Baptiste Lully, Antonio Vivaldi, Marc-Antoine Charpentier, Henry Purcell

Direction musicale : Jean-Claude Malgoire

Création costumes : Dominique Fabrègue, assistée d’Annabelle Locks et de Clémentine Monsaingeon

Décors : Philippe Ménard, Michel Tardiff

Création lumière et scénographie : Rémi Nicolas

Théâtre Molière • avenue Victor-Hugo • 34200 Sète

Réservations : 04 67 74 66 97

Le 6 novembre 2009 à 20 h 30

Durée : 1 h 10

Tournée

– 30 novembre 2009 et 1er décembre 2009, Bordeaux

– 4 décembre 2009, Tarbes

– 21 au 30 janvier 2010, Paris

– 9 et 10 février 2010, Combs-la-Ville

– 2 mars 2010, Gap

– 8 avril 2010, Alès

Partager cet article

Repost 0
Publié par Les Trois Coups - dans France-Étranger 1998-2014
commenter cet article

commentaires

Rechercher