Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 septembre 2010 3 08 /09 /septembre /2010 15:37

« Sofia Douleur »,

de Laurent Gaudé

 

Mise en scène : Nitya Fierens

Avec : Claire Germain, Charlène Ferès, Nitya Fierens, Manuel Lemaître, Mathilde Le Quellec, Olivia Manissa Panatte, Francis Scuiller, Amandine Voisin

Lumières : Stanislas Grassian

Décors et costumes : Collectif Hic et Nunc

 

sofia-douleur-300« […] Comme le monde est triste.

Du bétail qui va à l’abattoir.

Les femmes, belles aux seins lourds, les hommes jeunes et les enfants,

Tous, les uns après les autres,

À l’abattoir.

Et entre-temps que font-ils ? Ils se cherchent, ils se réchauffent,

ils ont peur.

Tout va finir. […] »

 

Sofia Douleur est un conte poétique moderne, inspiré des tragédies anciennes, et des contes africains. Cette fresque dépeint un monde qui s’autocontamine et ne guérit qu’avec peine de son malaise. Elle nous révèle l’absurdité d’une humanité qui cherche le plaisir, mais par-dessus tout, le condamne. Les Mauvaises Herbes sont huit jeunes artistes qui jouent, chantent et dansent. Huit voix pour un même texte poétique et fort qui fait réfléchir à notre humanité, à la situation des Femmes.

Un grand cri qui bouscule, dénonce, affirme et rassemble.

 

Création : Les Mauvaises Herbes-2010

Parrainage artistique : Collectif Hic et Nunc

Contact : nityafierens@hotmail.fr

 

Recueilli par

Les Trois Coups

www.lestroiscoups.com


Sofia Douleur, de Laurent Gaudé

Mise en scène et photo : Nitya Fierens

Compagnie Les Mauvaises Herbes

Théâtre de l’Epée-de-Bois • la Cartoucherie • route du Champ-de-Manœuvre • 75012 Paris

Réservations : 01 48 08 39 74

Horaire : du mardi au samedi de 10 heures à 19 heures

Métro : ligne 1, Château-de-Vincennes

puis bus 112, arrêt Cartoucherie

Le Théâtre de l’Epée-de-Bois n’assure pas le service de navette gratuite

Du 14 au 19 septembre 2010

Mardi, mercredi, samedi à 19 heures, jeudi, vendredi à 21 heures, dimanche à 18 heures

Partager cet article

Repost 0
Publié par Les Trois Coups - dans France-Étranger 1998-2014
commenter cet article

commentaires

Christine 16/09/2010 14:57



Magnifique texte et quelle jeune équipe talentueuse! Poésie ne rime pas avec ennui, bien au contraire, c'est un magnifique voyage auquel nous convie ces jeunes comédiens pluridisciplinaires.
Bravo!



Caroline Berg 16/09/2010 14:54



Agréablement surprise par cette poésie des corps à travers la mise en scène, sur un texte pas évident, même si c'est du Gaudé. Beau travail par cette jeune troupe. A voir donc !



Rechercher