Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 novembre 2014 5 21 /11 /novembre /2014 18:28

« Sandre »

« Valse lente »

de Solenn Denis


Annonce de parution

Les Trois Coups.com


sandre-300 Lansman éditeur

Théâtre

Collection : « Théâtre à vif »

Format : 11,6 cm × 20,5 cm

10 euros

I.S.B.N. : 978-2-8071-0010-7

Solenn Denis (France)

Solenn Denis, formée à l’école de théâtre du cours Florent tout en obtenant parallèlement une licence de cinéma, se sent rapidement poussée vers l’écriture par les mots qui lui envahissent la tête. Il ne faudra pas longtemps pour que la force et l’originalité de son écriture sautent aux yeux de la profession. Plusieurs fois primée, elle s’impose aujourd’hui comme l’un des auteurs les plus originaux de sa génération.

Résumé :

Sandre

Sa langue tangue dans un flot maladroit. La confusion est là, mais la parole peu à peu se dénude. Elle nous raconte l’amour, les promesses faites et trahies, son mari qui ne l’aime plus. Elle cherche sa place, seule au milieu de ces autres qui n’ont pas l’air de voir ou sentir sa détresse. Elle cherche mais ne trouve pas. Alors, elle nous oblige à chercher avec elle, à reconstituer le puzzle…

Valse lente [à trois temps binaires]

Une nuit d’amour, la dernière. Il n’y en aura pas d’autres. Le cri d’un homme qui tente désespérément de retenir l’aube. Puis le silence. Pour toujours.

Les Trois Coups


Solenn Denis a aussi collaboré à notre journal. Voici ses articles :

« Lever de soleil », de Bartabas (critique), Légion-d’Honneur à Saint-Denis

« La Faculté », de Christophe Honoré (critique), Festival d’Avignon 2012, cour du lycée Mistral à Avignon

« L’Humanité tout ça tout ça », de Mustapha Kharmoudi (critique), Off d’Avignon 2012, Théâtre du Centre à Avignon

« Je m’occupe de vous personnellement », d’Yves‑Noël Genod (critique), Théâtre du Rond-Point à Paris

« Je suis une personne », de Ktha Compagnie (critique), Le Monfort à Paris

« Les Larmes amères de Petra von Kant », de Rainer Werner Fassbinder (critique), Athénée-Théâtre Louis-Jouvet à Paris

« Une cerise noire », de Benoît Afnaïm (critique), stade Sadi-Carnot à Pantin

« Nous avons les machines », des Chiens de Navarre (critique), Théâtre de Gennevilliers

« Balistique terminale », de Coline Struyf (critique), centre Wallonie-Bruxelles à Paris


Lansman éditeur • 63-65, rue Royale • B-7141 Carnières / Morlanwelz

Tél. 00 32 (0) 64 23 78 40

Partager cet article

Repost 0
Publié par Les Trois Coups - dans Livres | Revues | D.V.D.
commenter cet article

commentaires

Rechercher