Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 octobre 2012 5 26 /10 /octobre /2012 14:01

« Roméo et Juliette,

la version interdite »


Annonce

Les Trois Coups.com


Le Point virgule • 7, rue Sainte-Croix-de-la-Bretonnerie • 75004 Paris

Métro : Hôtel-de-Ville

À partir du 13 octobre 2012, les samedi et dimanche à 16 heures

romeo-et-juliette-afficheUne comédie écrite et mise en scène par Hubert Benhamdine

Très librement inspirée de Shakespeare

Avec : Hubert Benhamdine, Julien Cigana ou Nicolas Fantoli, Nicolas Devort ou Teddy Melis, Delphine Herrmann ou Angèle Humeau, Laure Sardin ou Clotilde Daniault

Création musicale : Hervé Jamet

Décor et costumes : Philippe Varache

Créateur lumière : Raphaël Knoeppfli

Synopsis

Embarquement immédiat pour l’histoire d’amour la plus célèbre au monde joyeusement revisitée, sous forme de jeu de massacre jubilatoire !

Vérone, en 1500 et des brouettes… La ville est ravagée par la lutte impitoyable que se livrent deux tyrans sanguinaires qui torturent comme on se gratte le coude : le seigneur Montaigue et le seigneur Capulet. Mais c’est leur progéniture qui va faire parler d’elle. Juliette Capulet, enfant étrangement désaxée au contact de parents lamentables, rêve du grand amour qui la conduira sous des cieux plus cléments. Mais le Destin, qui n’est plus à une blague près, met sur sa route Roméo Capulet, être vaniteux et veule, fils de l’ennemi juré de papa. De cet amour en forme de mauvaise idée ne naîtra que des catastrophes !

Note d’intention de l’auteur

À quoi ressemblerait Roméo et Juliette si tous ses personnages avaient été affublés des névroses et des obsessions de notre temps ? C’est le postulat de départ de cette farce satirique. Mus par leurs ego vampiriques et leurs fêlures, Roméo, Juliette et les autres sont tour à tour prédateurs et victimes, créant ainsi un comique de situation, le comique de situation permettant au public de « vivre » le récit par identification et d’en être pleinement l’acteur.

Parler de Roméo et Juliette, c’est un peu parler à tout le monde. C’est précisément ce qui m’intéresse : la possibilité d’établir une connivence avec le plus grand nombre pour dialoguer avec notre époque. Car à travers l’évocation de cette œuvre ancestrale, le spectacle propose d’interroger par l’absurde et avec férocité, des thèmes bien d’aujourd’hui : l’effondrement de la famille, la corruption du pouvoir et de l’argent, et surtout, à travers la rivalité Montaigue-Capulet, la haine et l’exclusion.

Note d’intention du metteur en scène

Le texte jouant d’un décalage constant entre l’époque où se déroule l’action (le xvie siècle) et les excès très contemporains de ses personnages, il me paraît opportun de convoquer visuellement (costumes et décor) l’image d’Épinal de Roméo et Juliette pour mieux la distordre et la pervertir.

La direction d’acteurs prône un code de jeu naturaliste pour donner corps à la démesure des personnages avec la plus grande sincérité : l’idée est d’immerger le spectateur dans le récit. S’il croit dur comme fer à ce qu’il voit, il sera joyeusement surpris par la folie de cette histoire qu’il croyait connaître et qui l’entraîne sur des chemins inattendus.

Hubert Benhamdine

Recueilli par

Les Trois Coups


Le Point virgule • 7, rue Sainte-Croix-de-la-Bretonnerie • 75004 Paris

Métro : Hôtel-de-Ville

http://www.lepointvirgule.com/

À partir du 13 octobre 2012, les samedi et dimanche à 16 heures

Location : 01 42 78 67 03

www.fnac.com, F.N.A.C., Carrefour et points de vente habituels

Prix des places : plein tarif 18 euros, tarif réduit 13 euros

Durée du spectacle : 1 h 15

Partager cet article

Repost 0
Publié par Les Trois Coups - dans France-Étranger 1998-2014
commenter cet article

commentaires

Rechercher