Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 novembre 2009 4 05 /11 /novembre /2009 14:32

Allez Molly !


Par Élise Noiraud

Les Trois Coups.com


Le Passage vers les étoiles est un lieu à l’abord adorable, avec ruelle pittoresque et guirlande lumineuse. À l’intérieur, par contre, la salle, sommaire, déçoit un peu avec ses chaises de réunion et ses vagues pendrillons. Néanmoins, les beaux spectacles se traquent partout, se trouvent partout. « Molly à vélo », donc. Eh bien, voilà un joli spectacle, porté par une comédienne lumineuse. Un spectacle plein de tendresse et de sincérité, qui mérite de voir affluer les spectateurs, comme les badauds se massent sur les bords des routes du Tour de France.

Le Tour de France, oui, car, comme son titre l’annonce, Molly à vélo parle de cyclisme. Enfin, pas seulement. Plutôt du vélo comme voie de sortie, voie de secours à une existence trop tracée. Molly Savard est née à Saint-Péravy-la-Colombe, et pour elle l’avenir est décidé : ce sera B.E.P. vente pour suivre l’itinéraire de son père, vendeur à Carrefour. Mais la jeune fille (Marie-Odile, de son vrai nom) ne voit pas son avenir entre les bananes et les patates du rayon fruits et légumes. Or le hasard la fera monter sur un vélo. Indiscutablement, son talent s’y révèle. Commence alors son histoire avec les deux-roues, de course locale en sélection régionale puis espoir national. Molly à vélo, c’est l’histoire simple d’une France de petits villages, où le gérant du bar des Sports fait office de figure locale, où les jeunes footballeurs draguent la serveuse qui leur sert un demi après le match, où la jeune Molly, enfin, rêve son avenir en grand avec sa copine Titine.

Et la jeune compagnie Du sable dans les yeux ne trahit pas les rêves de grandeur de ce personnage attachant. Pour commencer, et pour l’essentiel, il y a le choix de Vanessa Brigitte pour l’interpréter. Un choix juste et qui fait sens. La jeune comédienne, pleine de fraîcheur et d’élan, donne vie au personnage avec beaucoup de générosité. Elle rend Molly émouvante sans pour autant tomber dans la facilité, la complaisance, le pathos. Son travail est empreint d’une simplicité maîtrisée et très lumineuse. Sans avoir l’air d’y toucher, elle nous emmène avec elle, nous prend « dans sa roue », nous donne envie de la suivre, de l’écouter toujours plus. Elle nous invite, toujours, sans s’imposer jamais. La direction de Théane Petitboulanger, précise et efficace, permet à Vanessa Brigitte de suivre un parcours fluide et au service du texte. Seul bémol la concernant : j’ai parfois ressenti un léger manque de nuance, de finesse, dans l’interprétation de certains personnages (toutes les figures campagnardes ont-elles forcément l’accent du Midi ?).

Mais dans l’ensemble, j’ai apprécié l’humour de la jeune comédienne et la mobilité avec laquelle elle se glisse d’un rôle à un autre. Toutefois, mon seul vrai regret concerne les choix esthétiques de ce spectacle, à commencer par l’affiche. Son graphisme naïf, quoique charmant, évoque plus un spectacle amateur qu’une pièce de cette qualité et ne rend probablement pas service au projet. De la même façon, j’ai trouvé que la scénographie offrait des éléments de décor vraiment peu accordés entre eux. Enfin, les lumières ne mettent pas vraiment l’ensemble en valeur (mais peut-être est-ce lié aux faibles capacités offertes par la salle ?). Quel dommage ! Car une scénographie plus simple, plus harmonieuse pourrait finir de parfaire ce spectacle pourtant de très bonne qualité, mais dont on regrette parfois l’aspect extérieur trop « artisanal ».

Pour résumer, « l’emballage » n’est vraiment pas représentatif de ce que l’on trouve à l’intérieur de ce paquet jaune comme le maillot du Tour de France. Car Molly à vélo est un très joli cadeau. Voilà une pièce à laquelle il ne manque pas grand-chose pour mériter une vraie salle, un vrai public et la reconnaissance qui lui est due. 

Élise Noiraud


Molly à vélo, de Geneviève Damas

Cie Du sable dans les yeux

06 74 94 74 38

contact@lacompagniedusabledanslesyeux.fr

www.lacompagniedusabledanslesyeux.fr

Mise en scène : Théane Petitboulanger

Avec : Vanessa Brigitte

Décor : Masha Kapustina

Costumes : Lucette Brigitte

Le Passage vers les étoiles • 17, cité Joly • 75011 Paris

Réservations : 01 43 38 83 45

Du 8 septembre au 18 décembre à 19 heures, les mardis de septembre, les mercredis d’octobre (relâche le 7),
les vendredis de novembre, les vendredis de décembre

Durée : 1 h 25

14 € | 10 €

Partager cet article

Repost 0
Publié par Les Trois Coups - dans France-Étranger 1998-2014
commenter cet article

commentaires

Rechercher