Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 octobre 2009 4 29 /10 /octobre /2009 22:56

Trop inculte pour aller au théâtre ?

 

Au Festival d’automne à Paris, il est un rendez-vous un peu particulier intitulé « Paroles d’acteurs ». Ainsi, chaque année l’A.D.A.M.I. souhaite perpétuer la notion de transmission en offrant la possibilité aux comédiens « Talents Cannes A.D.A.M.I. » de créer sous la direction d’un « maître de théâtre ». Cette année, carte blanche est faite à Jean-Pierre Vincent, qui nous livre son dernier spectacle – doit-on plutôt dire « essai » de mise en scène ? –, intitulé « Meeting Massera ». Ébauche, somme toute très intellectuelle.

 

J’ai beau être allée voir bon nombre de spectacles de toutes sortes, il y a des soirs où je me pose la question : qu’est ce que le théâtre ? Le plus ennuyeux, c’est lorsque cela m’arrive en plein milieu d’une représentation. et que cette question prend le dessus sur le plaisir de spectateur que je pourrais avoir. Le pire, c’est que je me sens coupable de me poser cette question lors d’un spectacle. Mais quel spectateur, averti ou non, devrait se sentir coupable de ne pas aimer, de ne pas comprendre, de ne pas être touché par ce qu’on lui donne à voir ? Le théâtre n’est-il pas le lieu où acteurs et spectateurs se rejoignent sur un sens commun, touchés par l’acte artistique ? Ou alors, le théâtre n’est-il plus ce que je crois ? Serais-je trop inculte pour aller au théâtre ?

 

Pourtant, au lever de rideau, en ce qui me concerne, rien ne laissait présager une telle sensation d’exclusion intellectuelle. Bien au contraire. Le spectacle démarre très simplement avec une dizaine de personnes qui nous ont conviés à leur « meeting ». Quelle chance ! Quelle chance d’avoir la sensation de choisir des grandes questions politiques et d’y réfléchir avec eux. Car, très vite, nous comprenons qu’il s’agit de cela : une réunion au sommet autour d’un questionnement politique qui se veut polémique. L’idée est intéressante, certes. Elle pourrait même être nécessaire. Je veux dire par là qu’une polémique sur des décisions politiques liées à l’intégration des immigrés, entre autres, pourrait trouver un sens dans le contexte économique et social actuel. Mais, rapidement, je deviens une laissée pour compte du sens, qui m’échappe. J’ai beau faire un effort de concentration, je suis perdue. Le texte paraît pourtant d’une oralité accessible à tous.

 

Mais, en dépit d’un texte intéressant parce que non dramatique, malgré des acteurs honnêtes, bons techniciens et malléables aux indications scéniques, le spectacle tourne en rond… ou plutôt en carré, avec pour seul décor ces belles lignes droites dessinées par une rangée de tables et de chaises, déplacées parfois, en tout cas toujours alignées. L’ordre est donc de mise, aussi bien dans l’espace que dans la mise en scène, qui se remarque presque trop. Encore que cela serait plutôt en accord avec l’image de ce monde de décideurs que l’on veut nous montrer. Quoi qu’il en soit, s’il est beau de dire que « l’art est un drôle d’endroit de la réalité du monde », s’il est juste de chercher les échos d’une époque contemporaine dans la création, cela n’exclut pas d’être inventif et accessible. On pardonnerait à peine à une jeune compagnie un manque de clarté, alors comment le pourrait-on pour « un maître de théâtre » à qui on donne carte blanche avec des comédiens « Talents Cannes A.D.A.M.I. » ? 

 

Angèle Lemort

Les Trois Coups

www.lestroiscoups.com


« Paroles d’acteurs » : Meeting Massera, textes tirés de A cauchemar is born (Verticales) et United emmerdements of New Order (P.O.L) de Jean-Charles Massera

Mise en scène : Jean-Pierre Vincent

Assistante à la mise en scène : Frédérique Plain

Dramaturgie : Bernard Chartreux

Avec : Gauthier About, Simon Bellouard, Anne Cantineau, Charlotte Corman, David Geselson, Guila-Clara Kessous, Nathalie Kousnetzoff, Alain Macé, Douce Mirabaud, Sylvie Pascaud

Lumière : Alain Poisson

Théâtre de la Cité-Internationale • 17, boulevard Jourdan • 75014 Paris

Réservations : 01 43 13 50 50

Du 26 au 31 octobre 2009 à 20 h 30, jeudi à 19 h 30

Durée : 1 h 30

21 € | 14 € | 10 €

Partager cet article

Repost 0
Publié par Les Trois Coups - dans France-Étranger 1998-2014
commenter cet article

commentaires

Rechercher