Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 septembre 2014 5 26 /09 /septembre /2014 15:18

Tableaux d’une exposition


Par Michel Dieuaide

Les Trois Coups.com


Anne Juren, danseuse et chorégraphe franco-autrichienne et Annie Dorsen, auteur et metteuse en scène new-yorkaise, présentent « Magical », une performance aboutie et déstabilisante, au Théâtre de la Croix-Rousse, à l’occasion de la Biennale de la danse de Lyon.

magical-615 christoph-lepka

« Magical » | © Christoph Lepka

Devant nous, tendu au milieu d’un sol métallisé, un rideau blanc à l’italienne. Il s’ouvre et se ferme à chaque tableau et sert aussi d’écran pour une courte projection. Une table de cuisine et sa desserte, un étroit praticable escorté d’un petit escalier, et c’est tout, complètent la scénographie. Dispositif sobre pour un contenu complexe puisqu’il s’agit d’exposer en un retour en arrière bien documenté d’une heure quelques moments d’exception de l’histoire du féminisme des années 1960-1970.

La première œuvre présentée dans ce décor, qui tient de la cimaise d’une galerie d’art, est un cube cuivré aux mouvements télécommandés, d’où s’échappe la voix en anglais de Carolee Schneemann. Cette artiste engagée nous invite à partager la dynamique et l’énergie de l’espace vulvaire et à croire en la nécessité de son incarnation. Pour celle ou celui qui ne pratique pas la langue de Shakespeare, elle ou il aura eu le temps de lire en français la traduction du postulat initial du spectacle, judicieusement distribuée à l’entrée de la salle. Cette entame de la représentation comporte de l’humour.

Cette qualité jalonnera souvent la suite des cinq séquences au programme, d’autant plus que le choix d’avoir recours à la magie contribuera à recevoir avec distance et lucidité les contenus d’un abrégé de l’histoire contemporaine du mouvement de lutte et de libération des femmes.

Au menu, donc : la parodie d’une ménagère en cuisine de Martha Rosier, la mise à nu au ciseau d’un corps féminin de Yoko Ono, l’épuisement d’une danseuse nue et encagoulée de Marina Abramovic, l’extraction du vagin d’un déroulé de tissu de Carolee Schneemann, l’apparition d’une guerrière dont le pantalon découpé autorise la vision du pubis de Valie Export. Nous n’en dirons pas plus, tant chacune de ses performances mérite d’être découverte pour permettre au spectateur de savoir si cela le laisse indifférent, l’amuse, le choque ou le bouleverse.

Réalisation futée

Annie Dorsen et Anne Juren, femmes militantes et artistes confirmées, font preuve d’intelligence avec Magical. Leur évidente empathie pour l’histoire et l’actualité du combat féministe ne contient ni nostalgie, ni critique amère, ni didactisme pesant. En introduisant dans leur projet la pratique de la prestidigitation, elles éveillent malicieusement la curiosité du public et rallument l’intérêt des plus réticents. Là encore, nous n’en dirons pas plus. À corps nu, elles instillent subtilement leur volonté de poursuivre leur action nécessaire et indispensable pour l’émancipation des femmes. Magical montre que la résistance aux tabous sociaux et sexuels n’est pas encore achevée. Pour finir, une mention toute spéciale à la virtuosité de l’interprétation d’Anne Juren, dont les multiples talents font de ce spectacle un rendez-vous essentiel. 

Michel Dieuaide


Magical

Réalisation : Annie Dorsen et Anne Juren

Chorégraphie, magie et performance : Anne Juren

Entraîneur magicien : Steve Cuiffo

Conception musicale : Christophe Demarthe

Plateau : Roland Rauschmeier

Conception lumière : Bruno Pocheron et Ruth Waldeyer

Direction technique (Lyon) : Bruno Pocheron

Costume : Miriam Draxl

Assistante de production : Ruth Ranacher

Manager artistique : Silke Bake

Production : Wiener Tanz und Kunstbewegung

Coproduction : ImPuls Tanz Festival Vienna

Soutien : Le département culture de la ville de Vienne, et le ministère fédéral autrichien de l’Éducation, des Arts et de la Culture

Théâtre de la Croix-Rousse • place Joannès-Ambre • 69004 Lyon

www.croix-rousse.com

www.biennaledeladanse.com

Représentations : 22 et 23 septembre 2014 à 20 h 30

Durée : 1 heure

Plein tarif de 29 € à 10 €, tarif réduit de 26 € à 7 €

Partager cet article

Repost 0
Publié par Les Trois Coups - dans Rhône-Alpes | 2014-2015
commenter cet article

commentaires

Rechercher