Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 octobre 2012 5 26 /10 /octobre /2012 13:40

« Les Souvenirs d’un pauvre diable » d’Octave Mirbeau


Annonce

Les Trois Coups.com


Suite au succès des représentations du printemps dernier, « les Souvenirs d’un pauvre diable », d’Octave Mirbeau, sont de nouveau à l’affiche au Théâtre du Marais à Paris.

Théâtre du Marais : du 25 octobre au 22 décembre 2012

Jeudi, vendredi et samedi à 20 h 45

Durée : 1 h 10 sans entracte

Relâche le 22 novembre 2012

Offre spéciale pour les lecteurs des « Trois Coups » : une place achetée = une place offerte

Réservation au 01 45 44 88 42

theatredumarais@hotmail.fr

Tarif : 20 euros

souvenirs-dun-pauvre-diable-affiche

« les Souvenirs d’un pauvre diable »

Présentation

Extraite des Contes cruels, cette nouvelle, écrite en 1895 et diffusée en un premier temps sous forme de feuilleton dans le Journal, est une comédie satirique ayant pour thème la famille et qui raconte comment un enfant incompris peut devenir Mirbeau. Le narrateur, prénommé Georges, raconte les épisodes de son enfance et de son adolescence, solitaire. C’est « un pauvre diable » qui a le malheur d’être « né avec le don fatal de sentir vivement, de sentir jusqu’à la douleur, jusqu’au ridicule ».

Anne Revel‑Bertrand propose ici une adaptation pour le théâtre, à la fois drôle, profonde et grinçante, sous forme d’un monologue à deux voix (Patrick Coulais, Yves Rocamora) et musique (Patrick Durand).

« Mis en scène avec ingéniosité par Anne Revel‑Bertrand, interprétés par deux comédiens qui incarnent tous les personnages et alternent brillamment dans le rôle du “pauvre diable”, ces souvenirs se révèlent terriblement comiques. Et, à la réflexion, “alors qu’on vient d’en rire, on devrait en pleurer”. Mirbeau aurait à coup sûr vivement apprécié d’être aussi bien compris et aussi efficacement servi. »

Pierre Michel, président de la Société Octave‑Mirbeau

La presse

« Le théâtre d'après Octave Mirbeau : un régal ! »

« Un vrai spectacle théâtral, vivant, drôle, grinçant. »

« Les deux acteurs sont radieux, pertinents, élégants, drôles, complices, passionnés et provocateurs. »

« Les spectateurs, conquis, se délectent de ces moments d'intimité qui prêtent à rire “de peur de n’en pleurer”. »

Extraits d’articles parus en octobre 2012 dans Ouest France et le Perche

Recueilli par

Les Trois Coups


Théâtre du Marais • 37, rue Volta • 75003 Paris

Métro : Arts-et-Métiers

Tarif  20 euros

Plus d’informations : compagnie Anne-Revel-Bertrand

Site : www.compagnie-arb.fr

Courriel: compagnie-arb@orange.fr

Partager cet article

Repost 0
Publié par Les Trois Coups - dans France-Étranger 1998-2014
commenter cet article

commentaires

Rechercher