Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 février 2014 1 03 /02 /février /2014 12:06

LesTroisCoups.com
fait son Salon

 

Cécile Cres

Je ne me rappelle pas plus de la première pièce de théâtre que j’ai vue que du premier mot que j’ai pu prononcer. Je pourrais dire la même chose du cinéma ou des expositions. J’ai vu (et lu) tout et n’importe quoi, des choses qui m’ont marquée et qui m’ont apporté parmi les plus beaux moments de ma vie, d’autres qui se sont révélées plaisantes comme un séjour au purgatoire – mais qu’il m’est arrivé de poursuivre jusqu’au bout avec acharnement, par acquit de conscience, histoire de pouvoir justifier de ma détestation. Faire de la critique, c’est partager tout cela, et le faire aux Trois Coups, c’est avoir la liberté de le faire bien…

Vincent Croguennec

Vincent Croguennec vit et travaille à Saint-Denis. Il fait partie du Cabinet Patte-Pelu situé dans les ateliers de la Briche qui voient évoluer une cinquantaine de créateurs et artistes de tous poils.

Élisabeth Hennebert

De mes études, j’ai retenu que les critiques littéraires étaient de sinistres casse-pieds et que mon inculture m’interdisait de parler de littérature et de théâtre. Je suis devenue professeur d’histoire. Vingt‑cinq ans de thérapie plus tard, j’ose enfin prendre la plume. Mon manifeste tient en trois phrases. 1) Je préfère rire plutôt que pleurer, mais j’aime qu’une pièce me force à changer d’avis. 2) C’est un violent bonheur qu’un spectacle qui nous fait oublier la raideur du fauteuil et la pesanteur des paupières, or le bonheur, ça se partage. 3) L’adjectif « déjanté » n’aurait jamais dû quitter le registre du cyclisme et « jubilatoire » est un gros mot.

Samuel Landat

Samuel Landat vit en Bretagne à Douarnenez, s’occupe de chèvres, de moutons et d’une mamie, et en l’occurrence dessine. A jonglé entre des études en illustration et du travail dans différentes fermes. Son dernier travail artistique est un « Tarot de la passion » sérigraphié, librement inspiré de Penthésilée, l’œuvre dramatique de Heinrich von Kleist. Il a exposé en novembre dernier avec son camarade Vincent Croguennec au 60 Adada à Saint‑Denis.

http://www.60adada.org/actualites/vincent-croguennec-et-samuel-landat-les-deux-ciseaux.html

Florence Verney

Le théâtre me permet de rire de moi aussi souvent que des autres. Il m’apprend à ne pas craindre de porter sur ce qui m’entoure un regard tendre, tout en faisant l’honneur à ceux que je rencontre de leur appliquer l’exigence que j’ai envers moi-même. J’ai étudié le théâtre, joué un peu, écrit régulièrement, mis en scène déjà pas mal, proportionnellement beaucoup travaillé dans l’administration de théâtre. J’aimerais produire, tant que je peux, tant bien que mal, par tous les moyens. Surtout les œuvres des autres. Je pratique la critique comme un exercice d’attention bienveillante sans épargner personne qui ne soit allé jusqu’au bout de son idée.

Oscar Viguier

Oscar est photographe. Il capture l’âme des gens, il paraît, en France et ailleurs. Il est aussi chef opérateur et électro. Il éclaire tout ça. Puis il filme. De la fiction, des clips et de la pub. Il habite Saint-Denis. Il fait des phrases courtes. Et tant mieux et tant pis. On ne lui demande pas d’écrire mais d’illustrer. Il a découvert l’écrit par le roman et la poésie de Char et de Soupault. Le chant par Brassens, Noir Dés. Et maintenant, il redécouvre les lettres par le théâtre et l’opéra. Oscar, il aime ça. Quand ça bigcarabossbimbamboum. Et aux Trois Coups, on bigcarabossbimbamboumise !

 

Partager cet article

Repost 0
Publié par Les Trois Coups - dans Vie du journal
commenter cet article

commentaires

Rechercher