Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 avril 2013 6 13 /04 /avril /2013 12:33

À ne pas réserver aux enfants


Par Jean-François Picaut

Les Trois Coups.com


Les éditions Didier jeunesse viennent d’avoir une heureuse initiative. Elles ont publié un livre-disque regroupant quinze des plus belles berceuses de jazz. Elles n’enchanteront pas seulement les enfants.

plus-belles-berceuses-jazz-615-ilya-green

« les Plus Belles Berceuses jazz » | © Ilya Green

Les éditions Didier jeunesse ont entrepris d’initier le jeune public au jazz. Ce n’est pas aux Trois Coups qu’on s’en plaindrait ! Après avoir publié Swing Café (2009) avec la voix de Jeanne Balibar puis Peter Pan & Wendy (2011) autour de la figure de Mingus, elles ont récidivé fin 2012 avec les Plus Belles Berceuses jazz. Le dernier album a une parenté avec le précédent : les illustrations d’Ilya Green.

La tendresse, l’émotion, l’amour

C’est ce qui frappe d’abord quand on tient ce livre album de 48 pages en format 265 × 265 mm entre les mains. Cette jeune illustratrice (37 ans) possède, en effet, un univers bien personnel. Ses illustrations, très graphiques, à la fois stylisées et réalistes, traduisent à merveille la tendresse, l’émotion, l’amour et le climat de chacune des berceuses. S’il n’y avait que cela, le livre serait déjà un régal.

Le C.D. ne le dépare en rien. Il faut d’abord parler du choix des chansons. On le doit à Misja Fitzgerald Michel, un guitariste de jazz nommé aux djangos d’or de la guitare en 2006 et aux victoires du jazz en 2012. Ce sont des grands classiques, bien sûr, de Lullaby of Birdland à Russian Lullaby en passant par Over the Rainbow et Summertime, mais l’auditeur trouvera aussi quelques titres (un peu) moins connus. Les plus perspicaces reconnaîtront la Valse des lilas (Marnay / Legrand) derrière Once Upon a Summertime… On y retrouve aussi des voix qui comptent parmi les plus grandes du jazz : Ella Fitzgerald (2 titres), Sarah Vaughan (2 titres également), l’incontournable Billie Holiday, Nat King Cole et Frank Sinatra, tout comme Chet Baker, évidemment. Certains noms feront peut-être tordre le nez aux puristes, mais le jazz est si accueillant, et heureusement, qu’on ne s’y attardera pas.

Le grain de l’époque

Les interprétations choisies ont toutes plus de cinquante ans, et on comprend pourquoi. La qualité du son est pourtant remarquable. On a su garder le grain de l’époque en évitant la plupart du temps les craquements et grincements qui sont monnaie fréquente dans les enregistrements historiques. Pour chaque titre, on précise l’auteur et le compositeur. Les chansons sont brièvement présentées ainsi que les interprètes. Peut-être peut-on regretter que pour ces derniers la notice omette les dates repères et soit parfois très, trop succincte. De même que, si les crédits sont scrupuleusement repris en fin de volume, on déplorera de ne pas trouver mention des albums d’origine et des musiciens qui y participent : la page des crédits s’y prêtait.

Il convient enfin de parler des textes. Les textes anglais sont intégralement reproduits. On peut ainsi se rendre compte que certaines ballades sont aussi de belles chansons d’amour. Chaque berceuse est traduite par Valérie Rouzeau. Ces traductions, sans s’attacher au mot à mot, sont conformes à son esprit et brillent par leur délicatesse, on y sent la touche du poète qu’elle est.

Voilà donc un livre-album qui a sa place dans la bibliothèque de toute famille. Les enfants y trouveront l’initiation la plus douce à l’univers du jazz et des chansons propices à l’entrée dans un sommeil suave. Les adultes, amateurs de jazz ou non, profiteront de belles mélodies que l’on déguste à deux, et pourquoi pas au coin d’un feu ? 

Jean-François Picaut


Les Plus Belles Berceuses jazz, un choix de Misja Fitzgerald Michel

Un livre-disque édité par les éditions Didier jeunesse

Le disque dure environ 44 minutes

Le C.D. seul : 17 €

Le livre en édition classique : I.S.B.N. 978 2 278 06834 0 (23,80 €)

Édition de luxe (tirage limité) : I.S.B.N. 978 2 278 06829 6 (29,90 €)

Partager cet article

Repost 0
Publié par Les Trois Coups - dans C.D.-D.V.D.-Album musique
commenter cet article

commentaires

Rechercher