Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 juin 2013 4 06 /06 /juin /2013 10:16

Silence ! On rêve


Par Léna Martinelli

Les Trois Coups.com


La légendaire troupe Mummenschanz, qui a fêté ses quarante ans d’existence en 2012, continue de rencontrer le succès auprès des petits, comme des grands. Leur spectacle, un heureux mélange de mime masqué, de théâtre d’objets, de marionnettes géantes, était à l’affiche du Casino de Paris pour six représentations exceptionnelles.

musiciens-du-silence-615 mummenschanz

« les Musiciens du silence » | © Mummenschanz.com

Multimédias, les spectacles actuels ont tendance à nous en mettre plein la vue et les oreilles. Pour le meilleur et parfois le pire ! La troupe Mummenschanz, quant à elle, refuse tout accompagnement musical. Ses interprètes évoluent sur scène en silence. Choix pour le moins radical ! Pourtant, ils nous enchantent, même sans tapage, ni trompettes. Préférant se concentrer sur le formidable instrument qu’est le corps pour traduire les émotions, ils adoptent un paralangage ludique compris de tous. D’où leur succès planétaire.

Pas de musique, ni de scénographie. Encore moins d’histoire, mais des situations, d’ailleurs non dénuées de naïveté, qui traitent d’attirance et de répulsion. Dans les Musiciens du silence, tout est pensé pour mettre en valeur les facultés expressives du mime ou la puissance d’évocation des images. Quelques traits dans l’espace suffisent à dessiner des silhouettes inoubliables. De drôles de créatures prennent vie. Tuyaux, ballons et coussins s’animent également sous nos yeux émerveillés. Quand les objets et matériaux du quotidien ne sont pas détournés en formes abstraites, ils se dotent d’une âme.

Les trouvailles surprennent, les fantaisies amusent, tels ces masques improbables faits de calepins, de fil de fer ou de papier hygiénique. Recouvrant le visage, parfois le corps entier, ces têtes en trois dimensions créent une infinité de personnages. À ce titre, la séquence du duel entre les deux masques en pâte à modeler qui se transforment en « live » est d’une rare créativité. Les « objets-corps » en mouvement sur fond noir évoluent dans des tableaux bariolés qui stimulent l’imaginaire. Autant d’idées ingénieuses servies par une qualité d’interprétation et une précision de l’exécution. « Mummenschanz » signifie à la fois jeux de masques et jeux de chance, mais rien n’est laissé au hasard. C’est sûr !

Cocktail de poésie et d’humour

Quarante ans après sa création, la troupe continue de faire rêver le public. Dans les années 1970, deux Suisses et une Italo-Américaine inventaient un genre à part entière, imposaient leur marque de fabrique en proposant une intéressante alternative au traditionnel Pierrot lunaire, le fameux clown conteur d’histoires, ou à la pantomime narrative sophistiquée à visage blanc. Mummenschanz a fait date. Cocktail de poésie et d’humour, son ballet de formes, de matières et de couleurs a finalement fait du bruit. Beaucoup de bruit, puisque, depuis 1972, la troupe triomphe toujours de Broadway à Pékin, en passant par Paris.

Aujourd’hui, à côté de l’inventivité débridée de certains artistes actuels, la troupe pourrait faire pâle figure. Il n’en est rien, même si le spectacle gagnerait vraiment à s’enrichir d’une création sonore, d’autant que le public, lui, fait un boucan de tous les diables (en tout cas au Casino de Paris). Bien que ravis, les spectateurs sont effectivement loin de communier dans le silence, notamment quand les incursions des comédiens dans l’orchestre privent ceux installés à l’étage de longues minutes de spectacle. Ces derniers râlent et ils ont raison. Pourquoi donc ces artistes aguerris ne se sont-ils pas adaptés à la configuration de la salle ?

C’est sans doute que la troupe aime persévérer dans sa voie, si l’on peut dire, défendant ce formidable hymne à l’artisanat, haut et fort… enfin plutôt… vaille que vaille ! 

Léna Martinelli


Les Musiciens du silence, de Mummenschanz

Mummenschanz • Trogenerstrasse 80 • 9450 Altstätten (Suisse)

41 71 755 55 55

Site : www.mummenschanz.com

Courriel : info@mummenschanz.com

Avec : Floriana Frassetto, Philipp Egli, Raffaella Mattioli, Pietro Montandon

Casino de Paris • 16, rue de Clichy • 75009 Paris

Réservations : 0892 698 926 (0,34 € / min)

Site du théâtre : www.casinodeparis.fr

Du 21 au 26 mai 2013, du mardi au samedi à 20 heures, dimanche à 16 heures

Durée : 1 h 30 avec entracte

59 € | 32 € | 25 €

http://www.youtube.com/watch?v=lvIkCXAAuLo

Partager cet article

Repost 0
Publié par Les Trois Coups - dans France-Étranger 1998-2014
commenter cet article

commentaires

Rechercher