Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 octobre 2010 2 12 /10 /octobre /2010 17:20

« Le Ravissement d’Adèle »,

de Rémi De Vos

 

Parution en librairie en septembre 2010

Format : 15 × 20,5 cm

152 pages

16 

 

ravissement-dadeleDans un petit village, Adèle a disparu. Fugue ou rapt… ça s’envenime dans le bled. Chacun y va de son soupçon, de son cancan. Tandis que l’enquête piétine, la comédie villageoise vire à l’aigre.

Michel Bertolet découvre qu’Adèle, sa fille adolescente, n’est pas rentrée. Un avis de recherche est déposé dans les différents commerces du village, des battues sont organisées dans la forêt environnante et un inspecteur est spécialement dépêché pour suivre l’affaire. La grand-mère d’Adèle débarque chez son fils, au grand dam de sa bru, et décide de mener sa propre enquête. Du boucher au retraité, du pilier de bistrot au jardinier de la ville, chacun y va de son hypothèse, commençant à observer chez son voisin le moindre comportement étrange. Évidemment, le vagabond qui séduit la fille de l’institutrice est le premier soupçonné, puis le simplet du village ou encore le boucher, qui se remet mal de ces accusations. Mais surtout, les langues se délient et tout devient soudain suspect, bizarre, compliqué, y compris la façon de parler des uns et des autres. Un simple interrogatoire avec oui-non comme seules réponses autorisées dérape vite vers l’absurde.

L’auteur joue avec les clichés et les scènes les plus cocasses creusent aussi le malaise du langage et du non-dit. La pièce a été créée durant l’été 2008 dans une mise en scène de Pierre Guillois au Théâtre du Peuple-Maurice Pottecher de Bussang.

Né en 1963 à Dunkerque, Rémi De Vos commence à écrire en 1994. Il met lui-même en scène sa première pièce, Débrayage, au CDDB-Théâtre de Lorient en 1996, régulièrement reprise par les professionnels comme les amateurs.

Il a une quinzaine de pièces à son actif, dont la plupart ont été publiées et mises en scène. Chez Actes Sud-Papiers : Pleine lune suivi de Jusqu’à ce que la mort nous sépare (2004, prix 2007 de la Fondation Lucien-Barrière), Laisse-moi te dire une chose (2005), Alpenstock suivi d’Occident (2006), Ma petite jeune fille (2007), Débrayage suivi de Beyrouth Hôtel (2008), Sextett suivi de Conviction intime (octobre 2009).

Il a traduit, avec Éric Vigner, Othello de Shakespeare créé au CDDB de Lorient et repris au Théâtre de l’Odéon en 2008.

Sextett est créé dans une mise en scène d’Éric Vigner en octobre 2009 au CDDB de Lorient.

 

Recueilli par

Les Trois Coups

www.lestroiscoups.com


Actes Sud-Papiers • 18, rue Séguier • 75006 Paris

01 55 42 63 00

http://www.actes-sud.fr

Partager cet article

Repost 0
Publié par Les Trois Coups - dans Livres | Revues | D.V.D.
commenter cet article

commentaires

Rechercher