Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 novembre 2013 1 18 /11 /novembre /2013 13:20

Nouvel air, nouvelle ère


Par Léna Martinelli

Les Trois Coups.com


Le Mouffetard – théâtre des arts de la marionnette vient d’ouvrir ses portes au cœur de la capitale. Grâce à la volonté conjuguée du ministère de la culture et de la communication et de la Ville de Paris, Isabelle Bertola et son équipe pourront ainsi assurer dans de meilleures conditions le rayonnement d’une discipline enfin reconnue à juste titre.

mouffetard-logo-et-saison2013-2014-615

Le Mouffetard, saison 2013-2014 | © D.R.

Après vingt ans de nomadisme et de combat, le Théâtre de la Marionnette à Paris a enfin son lieu. C’est dans le Ve arrondissement qu’il a trouvé refuge, dans le théâtre dirigé par Pierre Santini jusqu’en 2011. À la clé, une salle pouvant accueillir plus de 230 personnes, une équipe étoffée et 300 000 euros supplémentaires de budget (la direction culturelle de Paris étant le principal financeur) pour soutenir le beau programme d’Isabelle Bertola, sa directrice.

Depuis sa création en 1992, celle-ci et son équipe ont fait fonctionner le Théâtre de la Marionnette à Paris sans lieu pérenne grâce à de multiples partenariats avec des lieux et collectivités en Île-de-France, défendant des artistes de talent et développant, hors les murs, un travail exceptionnel de sensibilisation des publics.

Ils vont donc pouvoir se poser, mais pas pour se reposer ! En effet, le projet, ambitieux, vise à encore amplifier la présence de cet art vivant à travers la création, la diffusion, l’accueil de compagnies en résidence, l’action culturelle, la formation et l’ouverture d’un centre de ressources. Le lieu a fait l’objet d’un important chantier de rénovation permettant l’ouverture dans de bonnes conditions. Une seconde phase de travaux est prévue en 2015 afin de mieux répondre à la diversité des formats proposés.

Cette implantation n’empêchera pas de poursuivre les collaborations avec le Théâtre Au fil de l’eau à Pantin ou à la Cité internationale à Paris, voire d’en entamer de nouvelles, comme avec Le Monfort : « Les partenariats enrichissent et permettent de croiser les regards », souligne Isabelle Bertola, pour qui la qualité de l’accueil est essentielle. Enfin chez soi, mais pas casanier, Le Mouffetard ! Parmi les temps forts, plusieurs rendez-vous à ne pas manquer : Scènes ouvertes à l’insolite, dont ce sera la 10e édition en mai 2014, et O.M.N.I.présences, avec ces drôles de créatures qui s’évadent des castelets et des théâtres pour se manifester dans les bars, les boutiques, les appartements. C’est la promesse de bien belles découvertes qui ravivent notre regard.

Les arts de la marionnette riches de tradition et d’inventivité

La programmation témoigne de la volonté d’Isabelle Bertola de montrer les formidables évolutions de ce secteur. Elle a demandé à des compagnies qu’elle a toujours soutenues de proposer un spectacle emblématique et une nouvelle création. Ainsi, nous aurons le plaisir de retrouver Label Brut, Turak, Flash Marionnettes, la compagnie Trois-Six-Trente ou encore la troupe d’Émilie Valantin. Une quinzaine de spectacles programmés, plus de cent représentations… une première saison comme un concentré d’histoire, en somme, avec à l’affiche, des spectacles au cœur de la création contemporaine et au croisement des genres. Enfin, si les arts de la marionnette ne se cantonnent pas au jeune public, ils tiennent néanmoins une place conséquente dans ce secteur, et de nombreux artistes s’en emparent pour créer des spectacles touchants et intelligents. C’est pourquoi les enfants ne sont évidemment pas oubliés.

Pour la soirée d’inauguration, le choix s’est porté sur Hôtel de rive des compagnies Figuren Theater Tübigen, Bagages de sable et Teather Stadelhofen, un spectacle inspiré de l’œuvre de Giacometti qui allie marionnette à fil, théâtre d’ombres et vidéo, avec la présence d’impressionnants cors des Alpes sur scène. Un vibrant hommage au sculpteur, un choix audacieux à l’image de la programmation.

Une juste reconnaissance institutionnelle

Toute la famille des arts de la marionnette était au rendez-vous pour féliciter Isabelle Bertola, émue de voir le projet de sa vie enfin se concrétiser et pour se réjouir de cette ouverture. Ces dernières années, les institutions ont bien affirmé leur intérêt avec le soutien à huit scènes conventionnées et la nomination de marionnettistes à la tête de deux C.D.N. Mais cette implantation, au cœur de Paris, d’une structure spécifiquement dédiée à la marionnette, au théâtre d’objets et aux formes animées marque une nouvelle étape. C’est la consécration d’une discipline trop longtemps délaissée.

Le secteur est pourtant d’une extraordinaire vitalité avec 400 compagnies confirmées, sur tout le territoire, un festival à Charleville-Mézières devenu une plaque tournante de la scène mondiale, l’École nationale des arts de la marionnette, un organisme de formation réputé. Autant d’inventeurs et bricoleurs de génie qui nous rappellent que la marionnette est un art à part entière qui sait aussi remarquablement parler du présent, qui explore sans cesse de nouvelles formes, qui métisse les langages avec doigté. 

Léna Martinelli


Le Mouffetard – théâtre des arts de la marionnette

73, rue Mouffetard • 75005 Paris

Métro : Place-Monge ou Censier-Daubenton

Réservations : 01 84 79 44 44

Site : www.theatredelamarionnette.com

Courriel : contact@lemouffetard.com

Abonnement à partir de 3 spectacles : 36 €

Centre de ressources : ouvert du mercredi au samedi de 14 h 30 à 19 heures, entrée libre

Découvrez toute la programmation sur le site

Teaser de la saison 2013-2014 : http://vimeo.com/77128468#

Hôtel de rive, de Franck Soehnle

Figuren Theater Tübingen, Bagages de sable, Teather Stadelhofen

D’après les textes d’Alberto Giacometti

Avec : Franck Soehnle, Patrick Michaëlis

Musiciens : Jean-Jacques Pedretti, Robert Morgenthaler

18 € | 14 € | 12 € | 8 €

Partager cet article

Repost 0
Publié par Les Trois Coups - dans France-Étranger 1998-2014
commenter cet article

commentaires

Rechercher