Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 octobre 2009 6 17 /10 /octobre /2009 20:10

Festival Mettre en scène : éveil, modernité, recherche


Par Jean-François Picaut

Les Trois Coups.com


Dans une période difficile pour la culture, les scènes bretonnes regroupées autour du festival Mettre en scène affirment leur unité, leur inventivité et leur combativité.

La treizième édition de Mettre en scène (Rennes Métropole, Quimper et Vannes) sera une nouvelle fois une occasion exceptionnelle de rendez-vous pour les publics et les professionnels. L’an dernier, 120 programmateurs français et étrangers ont fréquenté ces rencontres internationales de metteurs en scène et de chorégraphes. Cette année, ce ne sont pas moins de 12 pays qui seront représentés par des créations, des impromptus et des accueils.

Prospero, cet audacieux projet théâtral européen qui réunit six pays (Allemagne, Belgique, Finlande, France, Italie, Portugal) et dont la devise est Six villes, un projet, le théâtre en commun, sera bien sûr au cœur de Mettre en scène. Ce sera notamment le cas avec l’invitation d’artistes lusophones, dont les créations seront produites par Prospero : Mansarda par Circolando, troupe associée au centro cultural de Belém à Lisbonne et Padam Padam, par le Teatro Praga, troupe choisie par Lisbonne. Mais ce sera aussi le cas avec la rencontre des douze chercheurs (universitaires et critiques) désignés par les six pays et qui forment désormais un groupe de recherche européen. Associés au projet, leur rencontre à Rennes aura pour objet principal de préparer le colloque qui se tiendra à Tampere (Finlande) en octobre 2010.

François Le Pillouër, directeur du Théâtre national de Bretagne

C’est aussi dans le cadre de Prospero qu’auront lieu les échanges entre écoles et structures de formation. Les comédiens issus de la 6e promotion (2006-2009) de l’école du Théâtre national de Bretagne (Rennes) donneront 399 secondes de Fabrice Melquiot. Le Revizor de Gogol sera joué par les étudiants de l’Institut d’art dramatique de l’université de Tampere. Les élèves de l’École supérieure d’acteurs (E.S.Act.) de Liège interpréteront le Pied de l’arbre de Noël, de Karl Valentin. Outre Padam Padam et Mansarda, deux pièces inédites seront présentées : InStallation, une création collective suisse et Fish Clay Perspex, par Faulty Optic (G.B.).

Le festival sera l’occasion de voir des artistes associés au T.N.B. comme Stanislas Nordey, François Verret, Marcial Di Fonzo Bo, Didier Galas ou Christine Letailleur et des artistes qui en sont proches : Loïc Touzé, Maud Le Pladec, Guillaume Doucet. Mais on reverra aussi deux artistes que le T.N.B. avait invités pour la première fois en France : Romeo Castelucci et Rodrigo Garcia.

Gildas Le Boterf, directeur du Théâtre Ann-de-Bretagne

Dans une rubrique que l’on pourrait qualifier d’insolite parce qu’elle propose des parcours dépaysants pour les artistes et les publics, rubrique particulièrement appréciée des jeunes, le festival accueillera un grand nombre d’artistes : Alexis Forestier et Charlotte Ranson, Antoine Defoort et Halory Goerger, Sanja Mitrovic (Serbie), Jean-Sébastien Lourdais (Canada), Rémy Héritier, etc.

Il est difficile de citer tout le monde et j’invite les lecteurs des Trois Coups à consulter le programme sur le site du théâtre : http://www.t-n-b.fr/fr/services/actualites/fiche.php?id=174.

Ce qui est certain, c’est que la 13e édition de Mettre en scène, comme les précédentes, vous prépare des émotions rares grâce à son cocktail habituel de grands textes, de textes limites, de chercheurs, de provocateurs et d’artistes confirmés. Du 5 au 21 novembre 2009, le théâtre et la danse déménagent en Bretagne.

Jean-François Picaut


Mettre en scène, 13e édition

Rencontres internationales de metteurs en scène et de chorégraphes

Créations, impromptus, accueils

Du 5 au 21 novembre 2009

Rennes Métropole, Quimper, Vannes

Le festival Mettre en scène est proposé par le Théâtre national de Bretagne à Rennes

En collaboration avec :

• le Théâtre de Cornouaille, scène nationale, à Quimper

• le Théâtre Anne-de-Bretagne, à Vannes

• le musée de la Danse, C.C.N.R.B. à Rennes

• le Triangle, scène conventionnée danse, à Rennes

• l’Aire libre, scène conventionnée théâtre à Saint-Jacques-de-la-Lande

• le Grand Logis à Bruz

Avec le soutien du ministère de la Culture, de la ville de Rennes, du conseil général d’Ille-et-Vilaine, du conseil régional de Bretagne, de Rennes Métropole, du Programme culture de l’Union Européenne dans le cadre du projet Prospero

Théâtre national de Bretagne, Centre européen théâtral et chorégraphique • 1, rue Saint-Hélier • 35000 Rennes

Billetterie : 02 99 31 12 31

www.t-n-b.fr

Partager cet article

Repost 0
Publié par Les Trois Coups - dans France-Étranger 1998-2014
commenter cet article

commentaires

Rechercher