Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 mai 2014 1 19 /05 /mai /2014 16:57

Éric-Gaston Lorvoire
est décédé


Annonce

Les Trois Coups.com


Le comédien et metteur en scène Éric-Gaston Lorvoire (né le 10 avril 1945 à Poiret-sur-Vie (85)) est décédé à Avignon le 10 mai 2014 des suites d’un cancer.

Sa toute dernière mise en scène date de mai 2010 au Théâtre 14 (Je t’aime de Sacha Guitry, avec Gérard Lartigau, Jacques Fontanel, Marie‑Christine Danède, Jean‑François Guilliet, Valentina Sauca).

Auparavant, il avait principalement mis en scène :

– Stabat Mater (Antonio Tarantino, Off d’Avignon, Théâtre des Halles, Paris-Lucernaire)

– Le Plaisir (nouvelle version, d’après Crébillon Fils, Théâtre Essaïon, Festival d’Anjou, Festival Charnie Champagne, La Pépinière)

– Madame Antoine (Patricia Niedzwiecki, Astoria de Bruxelles)

– Les Femmes avec leur amour (Paula Jacques, Théâtre 13)

– Marie la passante (Pierre-Marie Beaude, Essaïon, crypte Saint-Sulpice)

– La Double Inconstance (Marivaux, Lucernaire, Off d’Avignon, Théâtre des Corps-Saints)

– Le Plaisir (d’après Crébillon Fils, Lucernaire, Mélo d’Amélie, Off d’Avignon, Théâtre du Bourg‑Neuf)

– Une répétition (Guy de Maupassant, Théâtre 14)

– Montaigne ou Parce que c’était lui, parce que c’était moi (Robert Poudérou, Semaine d’art(s) de Château-Pitray, Dordogne)

– Duel au canif (Guy de Maupassant, Lucernaire, Off d’Avignon)

– Les Égarements du cœur et de l’esprit (d’après Crébillon Fils, Lucernaire)

– Mademoiselle Else (d’après Arthur Schnitzler, Lucernaire)

– L’Amour-Goût (d’après Crébillon Fils, Théâtre Mouffetard, Lucernaire, Théâtre de l’Œuvre, prix du Off Avignon, 1987)

– Embrasse-moi, idiot (Bill Manhoff, Blancs-Manteaux)

– Joue-moi un air de tapioca (Josiane Lévêque, Blancs-Manteaux)

– Good-Day (Emmanuel Peluso, Sélénite)

– Britannicus (Néron 33) (Jean Racine, Théâtre Essaïon)

– Le Sucre d’orge (Israël Horowitz, Bec-Fin)

– La Collection (Harold Pinter, Bec-Fin)

Il est également comédien et joue régulièrement au théâtre : On achève bien les chevaux de H. McCoy, m. en sc. R. Hossein, Palais des Congrès de Paris ; la Visite de la vieille dame de F. Dürrenmatt, m. en sc. R. Santon, Théâtre des Célestins à Lyon, Théâtre du Palais-Royal à Paris ; Samedi, dimanche, lundi d’E. de Filippo, m. en sc. F. Petit, Théâtre Silvia-Monfort…

Au cinéma, il a tourné en particulier dans Quartier VIP (le Garde des Sceaux), Tolérance (l’Inc’oyable), Camille Claudel (François de Massary), Que la fête commence (le complice de Horn), Valmont

À la télévision, il a été dirigé par Marion Sarraut, François Velle, Stéphane Bertin, Bertrand Queysanne…

En tant qu’adaptateur de théâtre, on lui doit Trouble au paradis, Vers le sud ou la Chair du maître, Un garçon d’Italie, le Plaisir ou l’Amour-Goût, les Femmes avec leur amour, Marie la passante, les Égarements du cœur et de l’esprit, Mademoiselle Else, Embrasse-moi, idiot…

Les Trois Coups

Partager cet article

Repost 0
Publié par Les Trois Coups - dans France-Étranger 1998-2014
commenter cet article

commentaires

Rechercher