Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 juillet 2013 3 10 /07 /juillet /2013 22:24

Laissez-vous conter le jazz


Par Jean-François Picaut

Les Trois Coups.com


Le pianiste Antoine Hervé propose au Petit Louvre de mieux connaître le jazz et les musiciens qui l’ont illustré. Nous avons pu assister à la « leçon » consacrée à Stéphane Grappelli.

antoine-herve-615 jf-picaut

Antoine Hervé | © Jean-François Picaut

Avec le concours du violoniste Sébastien Guillaume, Antoine Hervé nous propose de découvrir l’univers de Stéphane Grappelli pour cette deuxième Leçon de jazz du Off d’Avignon 2013. Suivront Ella Fitzgerald, Oscar Peterson, Bill Evans, Thelonious Monk, Duke Ellington, Dave Brubeck, Keith Jarrett, etc., jusqu’au 29 juillet inclus.

On connaît le grand pianiste et compositeur Antoine Hervé dont nous avions présenté dans ces colonnes le superbe album I Mean You. Depuis quelques années, il a entrepris de faire partager ses connaissances et sa passion du jazz à travers ses Leçons de jazz. On ne saurait souhaiter meilleur maître, ni pédagogie plus douce. La formule est désormais bien rodée : au cours d’un concert commenté, Antoine Hervé, seul ou avec des complices, propose une promenade dans l’œuvre d’un compositeur ou d’un interprète, promenade émaillée de bons mots et d’anecdotes significatives ou piquantes. Chemin faisant, on apprendra aussi quelques points de technique instrumentale ou règles de composition.

Aujourd’hui, le maître semble avoir quelques soucis avec son micro portatif qui lui occasionne une certaine raideur de la nuque, et on le trouve plus accroché à son texte que d’habitude et donc plus souvent de profil par rapport au public. Néanmoins, le concert va bon train. Dans les premiers morceaux, on a du mal à reconnaître le Grappelli commun. C’est que, dans les Feuilles mortes ou la mélodie de Thaïs, d’après Massenet, il se cherche encore. Belleville ou Tango sont déjà plus familiers à nos oreilles. Avec Evelyne puis Piccadilly Stomp, on reconnaît parfaitement la touche qui deviendra la marque de Grappelli. Le concert se conclut avec l’immortel Nuages. Le format propre au Off d’Avignon fait qu’on ressent une certaine frustration à s’arrêter au milieu de la carrière de Grappelli, mais les choses sont ainsi et puis, cette leçon comme beaucoup d’autres sera peut-être un jour gravée sur D.V.D.

On ne saurait conclure sans saluer une belle idée qui consiste à projeter sur écran le clavier du piano : chaque spectateur peut ainsi voir très clairement le jeu d’Antoine Hervé et suivre les quelques explications techniques qu’il fournit. Chaque violon a un son particulier, et celui de Grappelli est reconnaissable entre tous. Celui que joue Sébastien Guillaume est donc très différent, mais le violoniste arrive néanmoins à rendre présente la musique de Grappelli. Voici donc une classe que vous suivrez avec plaisir quel que soit le souvenir que vous a laissé l’école ! 

Jean-François Picaut


La Leçon de jazz, par Antoine Hervé

Off d’Avignon 2013

Avec : Antoine Hervé (piano) et Sébastien Guillaume (violon)

Le Petit Louvre • chapelle des Templiers • 3, rue Félix-Gras • 84000 Avignon

Réservations : 04 32 76 02 79

Site du théâtre : www.theatrelepetitlouvre.com

Du 6 juillet au 29 juillet 2013, à 14 h 50

Durée : 1 heure

20 € | 14 € | 10 €

Partager cet article

Repost 0
Publié par Les Trois Coups - dans France-Étranger 1998-2014
commenter cet article

commentaires

Rechercher