Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 avril 2014 5 18 /04 /avril /2014 18:32

Le livre noir des indépendances


Par Aurore Krol

Les Trois Coups.com


Que d’alliances troubles, de corruption et d’intérêts unilatéraux dans les liens qui emprisonnent le continent africain dans les filets de la France. Si le mariage forcé se dissout officiellement à partir de 1958, la Françafrique a encore de beaux jours devant elle. La compagnie Les 3 Points de suspension fait le portrait des cyniques arrangements qui se jouent dans les hautes sphères depuis un demi-siècle.

grande-saga-de-la-françafrique-300 dr C’est un show, c’est une grande illusion, c’est une saga ! L’histoire se passe sur la scène géopolitique internationale et possède tous les codes du mauvais scénario : rebondissements improbables, stratagèmes grossiers, personnages machiavéliques aux plans les plus retors. Pourtant – et c’est aussi hilarant qu’absolument terrifiant –, toutes ces situations sont vraies.

Seul en scène, Jérôme Colloud se paie le défi de cinquante ans d’histoire en quatre-vingts minutes. Et choisit une forme performative proche de la comédie musicale pour étayer son propos, souligner par l’exemple l’aspect factice et grand-guignolesque de tous ces évènements. Une farce cruelle qui, du Rwanda au Congo, brasse les négociations les plus sournoises des dirigeants hexagonaux.

Il faut une sacrée carrure pour un projet de cette envergure, mais Jérôme Colloud sait tenir la distance dans un jeu polymorphe proche de la démonstration de force. Les personnages qu’il incarne sont des caricatures qu’aucune barrière morale ne peut freiner. Il faut saluer l’hommage indéniable qu’il rend à leur mauvaise foi et à leurs meurtrières ambitions. Comme la rencontre fortuite d’une chorégraphie de Claude François et d’un discours de tribun, cette Grande Saga de la Françafrique nous fait voyager sur des terres absurdes et minées.

Côté texte, s’il est parfois possible de reprocher aux deux auteurs une écriture superficielle, on se rend vite compte que cette narration expéditive ne fait que rendre la pièce plus fidèle aux rhétoriques anecdotiques des décryptages officiels et autres paroles d’experts. L’indigence du commentaire, son contenu plein d’effets de manches, devient ici une force : en mimant ce qu’il dénonce, le texte met en évidence l’impunité des politiques, agissant avec bien plus d’efficacité qu’une dénonciation étayée mais frontale.

Brandir la carte d’un théâtre engagé est un pari audacieux mais souvent périlleux. Pas ici. En laissant l’hypocrisie politicienne guider l’histoire et la conclure – sur une note qui, comme dans toutes les bonnes sagas, présuppose une suite –, le spectacle peut se féliciter de faire l’effet d’une claque salutaire. On applaudit. 

Aurore Krol


La Grande Saga de la Françafrique, de Nicolas Chapoulier, Jérôme Colloud

Compagnie Les 3 Points de suspension

www.troispointsdesuspension.fr

Mise en scène : Jérôme Colloud et Nicolas Chapoulier

Avec : Jérôme Colloud

Régie : Cédric Cambon

Théâtre de la Parcheminerie • 23, rue de la Parcheminerie • 35000 Rennes

www.festival-mythos.com

Courriel de réservation : billetterie@festival-mythos.com

Renseignements : 02 99 79 00 11

Mercredi 16 avril 2014 à 20 h 30, jeudi 17 avril 2014 à 14 h 30

Durée : 1 h 20

12 € | 10 € | 6 € | 5 €

Partager cet article

Repost 0
Publié par Les Trois Coups - dans France-Étranger 1998-2014
commenter cet article

commentaires

Rechercher