Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 janvier 2015 5 16 /01 /janvier /2015 20:54

Le T.N.G. sort des textes forts de l’oubli


Par Trina Mounier

Les Trois Coups.com


Avec le lancement par le ministère de la Culture et de la Communication à l’été 2014 de La Belle Saison avec l’enfance et la jeunesse, c’est tout le domaine du spectacle jeune public, pourtant déjà très vivant, qui se trouve officiellement dynamisé.

belle-saison-300 Dans la masse des propositions artistiques qui sont nées ici ou là en France, prouvant le dynamisme, la diversité et la créativité de tous ceux qui œuvrent dans ce champ, le T.N.G., sous l’impulsion d’Anne Robin, responsable du projet, s’est lancé dans un projet très original : sortir de l’oubli des textes inédits mais conservés avec soin dans les cartons de six éditeurs pour la jeunesse (Espaces 34, Lansman éditeur, éditions Théâtrales, L’Arche éditeur, L’École des Loisirs, Actes Sud-Papiers).

Trente-six textes choisis par ces éditeurs ont donc été soumis à un jury de treize personnes de la région (auteurs, dramaturges, metteurs en scène, universitaires, journalistes, comédiens, bibliothécaires, personnalités du monde de l’éducation…) en octobre dernier.

Ce jury vient de rendre ses choix. Il a sélectionné onze textes à jouer qui seront confiés à onze metteurs en scène rhônalpins (parmi lesquels l’ancien directeur du T.N.G., Nino d’Introna, et le nouveau, Joris Mathieu, ainsi que le directeur de la Comédie de Saint-Étienne, Arnaud Meunier). Ces textes seront mis en voix sur le plateau du T.N.G. les 8, 9 et 10 avril 2015, notamment grâce à la participation des élèves de la Comédie de Saint-Étienne.

Un langage de vérité pour la jeunesse

La richesse et la qualité de ces textes d’auteurs aussi différents et renommés que la Canadienne Suzanne Lebeau ou le Français Fabrice Melquiot sont évidemment au rendez-vous. Ce qui a beaucoup frappé et questionné le jury et n’était pas forcément attendu, ce sont les thèmes traités par ces textes. L’ancrage social est toujours fort, même pour les pièces prévues pour les tout-petits, et les problématiques pour les plus grands sont très contemporaines, traitées avec réalisme et souci de parler juste. Le racket, les migrants, l’inceste, sont autant de questions que les auteurs ont souhaité évoquer avec les jeunes sans jamais édulcorer. Bien entendu, cela a fait l’objet de nombreux débats au sein du groupe : a-t-on le droit de présenter tels quels des textes aussi durs ? Les membres du jury ont pesé toute leur responsabilité, et certains de ces textes seront dans un premier temps soumis à un public d’éducateurs et d’adultes impliqués dans le spectacle pour le jeune public.

Cette sélection, courageuse, est certes un signe des temps, et ce n’est pas très joyeux. Mais on peut aussi y voir la volonté de traiter les jeunes comme des personnes à part entière, capables de se saisir de questions qui, de toute façon, à l’heure d’Internet, ne leur sont plus étrangères. En osant parler de thèmes sensibles, on prend le pari du dialogue. Et cela est incontestablement un progrès. 

Trina Mounier


Lectures sur un plateau

La Belle saison avec l’enfance et la jeunesse

Théâtre Nouvelle Génération / C.D.N. de Lyon

2, rue de Bourgogne • 69009 Lyon

04 72 53 15 15

www.tng-lyon.fr

www.bellesaison.fr

https://vimeo.com/107473299

Partager cet article

Repost 0
Publié par Les Trois Coups - dans Rhône-Alpes | 2014-2015
commenter cet article

commentaires

Rechercher