Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 juillet 2014 2 01 /07 /juillet /2014 17:27

Communiqué


Annonce

Les Trois Coups.com


L’Apostrophe, scène nationale de Cergy‐Pontoise et du Val-d’Oise, soutient le combat des intermittents !

Institution de service public de la décentralisation artistique et culturelle, L’Apostrophe est un endroit singulier où le plus grand nombre est invité à dialoguer avec les artistes et partager des œuvres qui font sens dans la communauté.

Le projet de la scène nationale trouve son sens dans son engagement aux côtés de ces artistes et au travers de leurs œuvres. Ceci implique un soutien indéfectible favorisant les conditions nécessaires de production et de processus de création des artistes accueillis et en résidence.

En 2013, la scène nationale a fait appel à 163 artistes et techniciens intermittents du spectacle vivant.

Artistes et techniciens du spectacle ont le courage de faire des métiers aux missions aléatoires. Si l’on peut estimer que chacun choisit son destin, on peut aussi estimer qu’une société choisit de protéger sa conscience, ses espaces de réflexion, le temps de la poésie, de la création et ses électrons libres.

La scène nationale est solidaire avec les artistes et techniciens intermittents du spectacle, ainsi que les structures culturelles prenant aujourd’hui position un peu partout en France, contre cet accord interprofessionnel sur l’assurance chômage du 22 mars 2014.

Accord refusé par la profession du secteur artistique en raison des effets néfastes qu’il induit sur les conditions de vie des salariés, notamment sur les questions de différé d’indemnisation des chômeurs, des cotisations majorées pour les employeurs et salariés, l’instauration des droits rechargeables… Rappelons ce paradoxe d’agréer un accord tout en reconnaissant qu’il est injuste !

Rappelons également que cet accord ne concerne pas exclusivement les salariés intermittents du spectacle, mais l’ensemble des salariés précaires et privés d’emploi avec lesquels les artistes et la profession sont solidaires.

Le personnel de la scène nationale s’est réuni ce jeudi 26 juin 2014 pour exprimer collectivement sa solidarité, mais également la nécessité de rester mobilisé face au non‐respect de la sanctuarisation du budget de la culture, même si nous entendons les promesses de maintien des crédits consacrés à la création.

En effet, si cette mesure est nécessaire, elle est toutefois insuffisante car elle ne concerne pas l’ensemble du ministère de la Culture (crédits d’actions culturelles amputés systématiquement depuis deux ans), ni ne lève les hypothèques sur les dotations aux collectivités territoriales.

Nous tenons à vous sensibiliser à ce mouvement national de mobilisation autour de la réforme du statut d’intermittent. La culture est un bien public inestimable, les intermittents indispensables !

Recueilli par

Les Trois Coups


http://www.lapostrophe.net/

Partager cet article

Repost 0
Publié par Les Trois Coups - dans France-Étranger 1998-2014
commenter cet article

commentaires

Rechercher