Vendredi 22 juillet 2011 5 22 /07 /Juil /2011 21:36

 En direct d’Avignon 

 

L’arnaque est mon métier


Par Céline Doukhan

Les Trois Coups.com


Le « Knock » de Guy Simon, c’est un peu Tartuffe chez Tim Burton : un charlatan-savant fou, au cœur d’un cyclone scénique ébouriffant.

knock-615-anais-richetta-simon

« Knock » | © Anaïs Richetta-Simon

La pièce raconte comment le Dr Knock, débarqué dans une paisible bourgade, étend sa démoniaque emprise sur une population crédule, pour faire exploser le chiffre d’affaires de son prédécesseur. La satire est virulente : contre les charlatans de tout poil, contre la crédulité d’une population par trop encline à se jeter dans les bras du premier escroc venu. Mais la mise en scène de Guy Simon fait voir encore plus que cela : la pièce devient un vibrant appel à la vigilance contre toutes les formes de dictature, tous les discours faussement séduisants qui font peur à la population pour mieux la manipuler. Car, bien sûr, le plus fort est que les habitants pensent vraiment que Knock et ses douteuses méthodes sont indispensables…

Le lavage de cerveau opéré par Knock est d’autant plus efficace que le personnage a un côté séducteur, avec sa crinière blanche et son ample costume noir, n’hésitant pas à se fendre de quelques pas de tango. Tous derrière et lui devant : l’impression est renforcée par le choix de faire porter des masques et des costumes carnavalesques à tous les personnages qui gravitent autour de Knock. C’est là la patte typique de la compagnie du Kronope, fameuse pour son style commedia dell’arte et le soin particulier qu’elle apporte aux costumes et aux masques ainsi qu’aux décors.

De fait, le décor a quasiment l’air d’un personnage à lui tout seul. Il est fait de malles et accessoires divers artistement amoncelés au centre du plateau. La moindre ouverture est utilisée pour des entrées et sorties inattendues et sans doute fort complexes à mettre en œuvre. Aucune erreur n’est permise ! Cette organisation fait ressortir deux choses : d’une part, le côté labyrinthique, caché, des manœuvres de Knock ; et d’autre part, la précision machiavélique avec laquelle son piège se met en place. Guy Simon est formidable dans ce rôle, faisant de Knock un personnage tantôt maléfique (avec l’aide d’éclairages effrayants et une bonne louchée de rires sardoniques), tantôt presque attachant : on croit parfois voir une réincarnation de Louis de Funès dans toutes les grimaces du personnage aux prises avec une patiente au babil insupportable.

Enfin, en docteur plein de bon sens qui fait pendant à Knock, Jérôme Simon est très convaincant, grâce à un très beau travail sur sa voix qui, combiné à son demi-masque, lui permet de créer une figure comique très réjouissante, et même un peu plus. 

Céline Doukhan


Knock, de Jules Romains

Compagnie du Kronope • 10, route de Lyon • 84000 Avignon

04 90 27 14 31

www.kronope.com

info@kronope.com

Mise en scène et adaptation : Guy Simon

Assistante à la mise en scène : Joëlle Richetta

Avec : Martine Baudry, Joëlle Richetta, Guy Simon, Jérôme Simon

Création et réalisation de masques et accessoires : Martine Baudry

Masque de M. Parpalaid : Louis-David Rama

Création et réalisation des costumes : Nicole Lamarche et Sylvie Delalez

Réalisation costumes : Laura Tavernier, assistée d’Aline Pichon

Décors : Jacques Brossier, assisté de Julie Fabre

Création musicale : Pascal Fodor

Création lumière : Jean-Claude Delacour et Damien Gandolfo

Régie : Pascal Fodor

Avec la collaboration de Tango de Arrabal, chorégraphie tango : Flabio Aguilera et Muriel Faucon

Photos : Anaïs Richetta-Simon

Fabrik’ Théâtre • 10, route de Lyon • 84000 Avignon

www.fabriktheatre.fr

contact@fabriktheatre.fr

Réservations : 04 90 86 47 81

Du 8 au 24 juillet 2011 à 16 h 45, jours pairs

Durée : 1 h 20

17 € | 12 € | 8 €

Publié dans : France-Étranger 1998-2013 - PUBLIER UN COMMENTAIRE ? - Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil

Recherche sur le site

Qui ? Quoi ? Où ?

  • : Les Trois Coups
  • Les Trois Coups
  • : Le journal quotidien du spectacle vivant en France. Critiques, annonces, portraits, entretiens, Off et Festival d’Avignon depuis 1991 ! Siège à Avignon, Vaucluse, P.A.C.A.
  • Retour à la page d'accueil

Nous contacter

L’association Les Trois Coups

« Les Trois Coups », c’est un journal en ligne, bien sûr. Mais c’est aussi une association, qui a besoin d’être soutenue par des adhérents.
Lire la suite.

W3C

  • Flux RSS des articles
Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés