Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 août 2010 5 27 /08 /août /2010 13:28

Je cherche un millionnaire… pour manger

des z’homards !

 

Théâtre musical conçu et interprété par Marina Glorian

Accompagnée à l’accordéon par Laurent Derache ou Maxime Perrin

Mise en scène de Vincent Coppin

Création lumières de Denis Koransky

 

je-cherche-un-millionnaireDe rencontres en coups de cœur, ce spectacle s’articule autour de reprises de chansons françaises. À travers mon histoire personnelle et la vie de Mitsou, j’ai eu envie de partager ma vision de cette époque… Au « Grand Mezze » d’Édouard Baer et François Rollin au Théâtre du Rond-Point, j’ai rencontré le pianiste Jean-Pierre Tutin et la chanson française. Il m’a enrôlée dans ses soirées-cabaret à Montmartre où j’ai découvert d’autres artistes, j’ai écouté et commencé à constituer mon propre répertoire.

 

Montmartroise, je me suis intéressée tout particulièrement à celles qui ont créé un genre, celui de la chanson « réaliste » ou « fantaisiste » de ce quartier, pépinière de talents de l’époque : des interprètes, des comédiennes qui chantaient, vivaient sur scène, mêlant le tragique au comique, des textes reflétant la vie quotidienne et qui concernaient le public des caf’conc’ et des cabarets. Leur liberté de ton, leur insolence, les sujets traités, très contemporains, m’ont touchée.

 

Le répertoire de mon spectacle s’étend donc d’Yvette Guilbert à Brigitte Fontaine. Il couvre toute la période déterminante et mouvementée de la libération de la femme de la fin du xixe siècle aux années soixante ; mais en aucun cas il ne s’agit ici d’un spectacle « rétro », et, le destin de cette femme est anachronique par choix. Plusieurs générations de femmes sont concernées par l’histoire de « cette petite fille qui, en sortant de l’école, a été suivie par un vieux dégoûtant ! ». J’ai donc voulu explorer avec humour toute la problématique de la vie d’une femme victime d’un système toujours actuel, mirage absolu des midinettes. Car Mistou aimerait tant être riche et célèbre, toujours en quête de splendeurs inaccessibles, rêvant de clinquant, aveuglée par les paillettes. Jamais défaitiste et souvent de mauvaise foi, grande amoureuse avec la sincérité de sa naïveté, elle cessera de s’enflammer et deviendra calculatrice par souffrance et déception. Devenue une égérie fantasque et aigrie, elle se baladera finalement dans un no man’s land affectif, hantée dans ses rêveries alcoolisées par les fantômes de ses amants. Car, finalement, les femmes d’aujourd’hui recevraient-elles toujours comme conseil de chercher l’appui d’hommes riches et puissants pour réussir, comme au bon vieux temps ?

Marina Glorian

 

Recueilli par

Les Trois Coups

www.lestroiscoups.com


Je cherche un millionnaire… pour manger des z’homards !

Théâtre musical conçu et interprété par Marina Glorian

Accompagnée à l’accordéon par Laurent Derache ou Maxime Perrin

Mise en scène de Vincent Coppin

Création lumières de Denis Koransky

Théâtre Essaïon • 6, rue Pierre-au-Lard • 75004 Paris

www.essaion.com

Métro : Hôtel-de-Ville ou Rambuteau

Location : 01 42 78 46 42

Du 3 septembre au 23 octobre 2010, les vendredi et samedi à 21 h 30

Prix des places :

– Plein tarif : 20 €

– Tarif réduit : 15 €  (moins de 26 ans, étudiants, plus de 65 ans, habitants du IVe arrondissement, demandeurs d’emploi, intermittents du spectacle, associations et groupes de 10 personnes minimum, sur présentation d’un justificatif)

Durée du spectacle : 1 h 10

Partager cet article

Repost 0
Publié par Les Trois Coups - dans France-Étranger 1998-2014
commenter cet article

commentaires

Rechercher