Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 juillet 2011 1 04 /07 /juillet /2011 22:12

Le souffle du gospel


Par Jean-François Picaut

Les Trois Coups.com


Le dimanche, à Vienne, c’est traditionnellement le jour du gospel. Cette année ne faillit pas à cette tradition très populaire. Après la grand-messe œcuménique à la cathédrale, le rendez-vous principal est au Théâtre Antique avec les Soul Sisters et deux cents choristes.

rhoda-scott jf-picaut-615

Rhoda Scott | © Jean-François Picaut

Dimanche 3 juillet 2011

La première partie est assurée par les Soul Sisters : ce sont Rhoda Scott et La Velle, la grande dame de l’orgue et la pianiste chanteuse. Dans un Théâtre Antique que chauffent encore les rayons du soleil, elles se font face, chacune derrière son instrument, et la complicité est évidente entre les deux femmes.

Rhoda Scott fête aujourd’hui son anniversaire (73 ans), mais elle ne paraît pas son âge, tant elle est rayonnante. Quand on lui demande son secret, ses yeux pétillent et elle murmure : « le sourire ». Il est vrai qu’elle l’a éclatant. Dans cette première partie, elle chantera peu, mais son orgue sera véritablement le moteur de la soirée. Ses maîtres mots sont, comme toujours, énergie et swing.

la-velle jf-picaut-615

La Velle | © Jean-François Picaut

Tout de blanc vêtue, La Velle semble étreindre son immense piano comme on s’attaquerait à un roc. Au milieu de tant de morceaux remarquables, on retiendra son hommage à la grande Mahalia Jackson. Il est vrai que sa voix par son ampleur, son timbre chaud, son swing n’est pas sans évoquer celle de la diva du gospel.

Les deux femmes, soutenues par la rythmique impeccable de Lucien Dobat, mettent le feu à l’enceinte antique. Sur tous les gradins, on se balance en rythme, on frappe dans les mains, on chante à la plus petite sollicitation. Preuve est faite, une fois encore, que le gospel, qu’on soit croyant ou non, exerce une formidable séduction sur le public.

La seconde partie est l’aboutissement d’un travail de près d’un an. C’est aussi la rencontre entre Rhoda Scott, la chorale Jazz à Vienne (80 adultes) et 120 enfants issus des classes à horaires aménagés musique (C.H.A.M.) de Vienne. Tous ces choristes sont placés sous la direction de Frédérique Brun.

frederique-brun jf-picaut-615

Frédérique Brun | © Jean-François Picaut

La chorale commence par interpréter un Happy Birthday, adapté en français et à la personne de Rhoda Scott, accompagnée par Philippe Khoury au piano. L’organiste semble très émue par cette délicate attention. Les adultes, seuls puis avec les enfants, interprètent avec le trio de la première partie un programme haut en couleur et très rythmé. On en distinguera un émouvant We Shall Overcome, plébiscité par les enfants pour être repris en bis.

Il faut rendre hommage à la générosité de Rhoda Scott qui s’est déplacée régulièrement pour faire travailler les chœurs. Sans doute est-ce la raison pour laquelle elle a été faite citoyenne d’honneur de la ville de Vienne. On saluera aussi sa modestie et celle de La Velle, qui ont humblement mis leur grand talent au service des amateurs. Enfin, une mention spéciale s’impose pour le travail de préparation effectué au quotidien par Philippe Khoury et Frédérique Brun. La direction précise, attentive et souriante de Frédérique Brun est certainement l’une des clefs essentielles pour expliquer la prestation de grande qualité effectuée par les deux cents amateurs. 

Jean-François Picaut


Festival Jazz à Vienne (38), trente-et-unième édition

Du 29 juin au 11 juillet 2011

Festival Jazz à Vienne • 21, rue des Célestes • 38200 Vienne

Tél. +33 (0)4 74 78 87 87

Renseignements : www.jazzavienne.com

Billetterie : billetterie@jazzavienne.com

Commandez en ligne et imprimez vous-mêmes vos billets à domicile :

Infoline : 0892 702 007 (0,34 euros/min)

Partager cet article

Repost 0
Publié par Les Trois Coups - dans France-Étranger 1998-2014
commenter cet article

commentaires

Rechercher