Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 janvier 2014 1 20 /01 /janvier /2014 18:37

« Le théâtre jeune public
est un art majeur. »


Par Léna Martinelli

Les Trois Coups.com


Du 15 janvier au 30 mars 2014, la biennale de création théâtrale Odyssées en Yvelines met la jeunesse à l’honneur en produisant six spectacles dédiés au jeune et tout public (théâtre, marionnette, danse, musique), créés et diffusés dans tout le département, avant une tournée nationale. Ce festival porté par le Théâtre de Sartrouville et des Yvelines, associé à un réseau dense de partenaires, apporte le théâtre partout, même là où il ne va pas habituellement. Cet ambitieux projet d’aménagement culturel du territoire et d’action culturelle vise à rassembler les générations. Au programme : des textes d’auteurs, des compositions musicales et des écritures scéniques, tous des créations inédites. Ainsi, la pluridisciplinarité compose une mosaïque de formes, propres à éveiller la curiosité des jeunes spectateurs.

sylvain-maurice-615 jl-lobbe

« Sylvain Maurice » | © J.-M. Lobbé

Les Trois Coups. — La 9e édition d’Odyssées en Yvelines vient de commencer. Pouvez-vous nous expliquer pourquoi c’est un évènement si important pour le Théâtre de Sartrouville et des Yvelines ?

Sylvain Maurice. — Odyssées en Yvelines fonctionne comme un festival : six équipes répètent pour jouer sur la même période six créations originales en direction de l’enfance et de la jeunesse. Ces créations sont jouées plus de deux cents fois en Yvelines avant de partir en tournée nationale. Par sa dimension, Odyssées est constitutive de l’identité du Théâtre de Sartrouville et des Yvelines, à tel point que je n’aurai pas postulé à la direction de cet établissement s’il n’y avait pas eu Odyssées. Convaincu de l’intérêt de parler, jouer, inventer pour les enfants, je m’y consacre entièrement. Le théâtre pour l’enfance et la jeunesse est un espace d’invention et de créativité, à nul autre pareil. C’est un art majeur.

Les Trois Coups. — Le Théâtre de Sartrouville et des Yvelines a-t-il une mission spécifique vers l’enfance et la jeunesse ?

Sylvain Maurice. — Oui. Nous sommes la seule manifestation « enfance et jeunesse » qui présente uniquement des créations : ces spectacles sont tous crées et répétés sur notre territoire, dans les Yvelines. De plus, Odyssées – grâce au soutien sans faille du conseil général des Yvelines – contribue à l’aménagement culturel du département à travers un travail de fond mené en collaboration avec les très nombreux partenaires du territoire. Ce lien très fort entre un établissement culturel de premier plan et une collectivité territoriale donne sens, cohérence et visibilité à notre action.

Les Trois Coups. — Pourquoi Odyssées a-t-elle eu un rôle pionnier ?

Sylvain Maurice. — À ses débuts, Odyssées a eu un rôle pionnier en proposant à des artistes qui ne faisaient pas de « jeune public » de créer pour la première fois pour les enfants. Aujourd’hui, je propose une nouvelle Odyssées qui implique davantage les artistes et les compagnies. Nous ne sommes plus producteur unique : nous inventons Odyssées ensemble avec les compagnies. Cette ouverture va permettre à la biennale de grandir, de se développer.

Les Trois Coups. — Vos partenariats vous permettent de faire circuler les œuvres et les publics entre les villes…

Sylvain Maurice. — Tout à fait ! Cette édition produit six créations originales dans le cadre de résidences de création territoriale réparties en Yvelines, et les diffuse dans tout le département pour plus de 200 représentations. Odyssées propose de vraies prises de risque auxquelles elle associe des partenaires pour les partager avec un large public.

Les Trois Coups. — Comment toucher ces publics ?

Sylvain Maurice. — Par un travail de sensibilisation, des rencontres avec les artistes, des documents pédagogiques, des actions culturelles, des résidences de création (notamment dans les établissements scolaires). Nous allons au-devant des spectateurs avec des petites formes qui peuvent s’adapter facilement à tous types de lieux. Les formes itinérantes permettent de jouer en proximité. On propose aussi des grandes formes dans des théâtres traditionnels. Cette distinction « petite » et « grande » forme n’est en aucun cas un jugement de valeur. Nous avons un devoir d’exigence pour que la magie opère jusque dans une salle de classe.

Les Trois Coups. — Y a-t-il un fil rouge dans la programmation ?

Sylvain Maurice. — Odyssées n’a pas d’axe thématique, mais propose à partir du théâtre une diversité d’approches (théâtre de texte, théâtre de marionnettes, théâtre dansé, théâtre musical, théâtre et vidéo) et une pluralité des écritures (un classique avec Herman Melville et des auteurs contemporains tels Fabrice Melquiot, Mike Kenny, Anna Nozière, Eddy Pallaro, Ronan Chéneau). Nous avons plutôt privilégié la diversité des esthétiques : par exemple, il y a deux spectacles de marionnettes et, pourtant, rien de commun entre celles, « hyperréalistes », de Bérangère Vantusso et celles de Simon Delattre. La programmation concilie également l’épique (Moby Dick), l’intime (Joséphine [les enfants punis]), le social (My Brazza, le Rêve d’Anna et Bouh !). On trouve aussi bien le registre ludique (Entre chou et loup, concert détonnant), axé sur le plaisir de jouer avec les mots et les sons, que le registre grave (Bouh !) avec des questions existentielles ou sur le « vivre-ensemble ». Pas de fil rouge, donc, mais une palette de couleurs. Nous proposons une « mosaïque sensible ». 

Propos recueillis par

Léna Martinelli


Odyssées en Yvelines, biennale de création théâtrale

Du 15 janvier au 30 mars 2014

Site : www.odyssées-yvelines.com

Blog :

http://www.odyssees-yvelines.com/blog/?p=120

Théâtre de Sartrouville et des Yvelines-C.D.N. • place Jacques‑Brel • 78500 Sartrouville

Site du théâtre : www.theatre-sartrouville.com

Renseignements : 01 30 86 77 79

Réservations : auprès de chaque lieu indiqué dans le programme

Joséphine (les enfants punis), théâtre, dès 6 ans, d’Anna Nozière

Création le 14 janvier 2014, à l’Auditorium de Viroflay

Le Rêve d’Anna, théâtre et marionnettes, dès 7 ans, d’Eddy Pallaro, mise en scène Bérangère Vantusso

Création le 15 janvier 2014, au Théâtre de Sartrouville

Moby Dick, théâtre et vidéo, dès 8 ans, d’après Herman Melville, adaptation Fabrice Melquiot, mise en scène Matthieu Cruciani

Création le 16 janvier 2014, à la Scène nationale de Saint-Quentin-en-Yvelines

Bouh ! théâtre et marionnettes, dès 8 ans, de Mike Kenny, traduction Séverine Magois, mise en scène Simon Delattre

Création le 16 janvier 2014 ) à l’Accueil loisirs culture, à Chevreuse

Entre chou et loup (concert détonnant), théâtre musical, dès 6 ans, de Noémi Boutin et Sylvaine Hélary

Création le 16 janvier, à La Barbacane–Beynes

My Brazza, théâtre et danse, dès 14 ans, de Ronan Chéneau, mise en scène David Bobée

Création le 20 janvier 2014, au collège Saint-Exupéry de Vélizy‑Villacoublay, en partenariat avec l’Onde

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Rechercher