Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 juin 2014 6 14 /06 /juin /2014 13:27

Le cynisme du tiroir-caisse


Annonce

Les Trois Coups.com


Nous, Avignonnais, qui assistons depuis plus de vingt ans au naufrage du Off, de plus en plus gangrené, année après année, par les logiques financières, la mise en concurrence de tous contre tous, artistes, compagnies, etc., sommes tout de même stupéfaits aujourd’hui de lire le communiqué de presse du 12 juin 2014 d’A.F.&C. (Avignon, Festival et Compagnies) en réponse aux possibles perturbations, blocages, grèves, etc., qu’entraînerait en juillet prochain, l’agrément par François Rebsamen, ministre du Travail, de la convention Unédic (assurance chômage).

En effet, passé un soutien de façade le plus minimal possible à la lutte des intermittents, ce communiqué exprime uniquement la grande inquiétude des Thénardier du Off par rapport à leur tiroir-caisse.

Les mots parlent d’eux-mêmes : … « Avignon est le premier et le seul marché du théâtre dans notre pays »,« les programmateurs nous interrogent […] face à l’impossibilité devant laquelle ils se trouveraient pour remplir leurs missions d’achat de spectacles »…

Contrairement à plus de 100 députés du P.S., à 150 réalisateurs du cinéma français, à la quasi-totalité des professionnels du secteur culturel, le Off ne demande même pas à Rebsamen de ne pas donner son agrément à la convention Unédic !

En revanche, pour conclure, A.F.&C. pense bon de rappeler qu’en 2003, 87,4 % des compagnies présentes à Avignon continuèrent à jouer malgré la grève… Une telle précision de comptable force le respect ! Elle est d’un cynisme déroutant. Pas ici le moindre sentiment humain, pas le moindre intérêt pour la forte précarisation que subiront les artistes et techniciens si l’agrément de cette convention est donné par le ministre du Travail. Tout cela est sans importance. L’important est de prospérer, toujours plus, sur le dos des précaires… sur le dos des centaines de compagnies et d’artistes prêts à hypothéquer leurs biens personnels pour venir jouer à Avignon… comme un ultime recours face à leur situation économique de plus en plus difficile.

Tout cela est simplement abject.

Avignon, le 13 juin 2014

Sud Culture 84

Recueilli par

Les Trois Coups

Partager cet article

Repost 0
Publié par Les Trois Coups - dans France-Étranger 1998-2014
commenter cet article

commentaires

Rechercher