Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 juin 2014 4 26 /06 /juin /2014 20:00

Communiqué


Annonce

Les Trois Coups.com


26 juin 2014

Employeurs de nombreux artistes et techniciens intermittents, nous mêmes anciens et futurs intermittents, nous sommes évidemment concernés par le présent et l’avenir des annexes 8 et 10 du régime d’assurance chômage.

La totalité des centres dramatiques nationaux et régionaux est solidaire des intermittents en lutte. La demande de non-agrément de l’accord du 22 mars dernier, que nous n’avons cessé de réclamer, à l’instar de toutes les organisations professionnelles et syndicales du secteur, n’a pas été entendue. Dans ce contexte chaotique et tendu, nous appelons à la solidarité entre employeurs et salariés. Nous sommes et restons solidaires des artistes et techniciens intermittents, comme de l’ensemble des salariés précaires de notre pays.

Nous sommes très inquiets pour les festivals, pour la rentrée à venir, pour l’avenir de notre secteur – artistes, techniciens, équipes permanentes, missions de nos théâtres, relations à nos publics – et de notre pays. À Avignon ou ailleurs, plusieurs d’entre nous répètent des spectacles dont les premières représentations sont prévues dans les jours qui viennent. Certains se prononceront pour la grève, d’autres non. Mais dans tous les cas, le risque de désordre et de violence est tangible.

Si nos actions de soutien diffèrent dans nos maisons, nous nous rassemblons sur l’essentiel : porter haut la solidarité, le partage et le travail collectif de création, en dépit d’une évolution sociétale ultralibérale qui crée chaque jour de nouveaux chômeurs et multiplie le travail précaire. Priorité peut être donnée à l’emploi, pourvu qu’elle soit indissociable de la recherche du bien commun.

La lettre de Manuel Valls, cadrant la mission de réflexion sur l’avenir du régime d’assurance chômage pour les annexes 8 et 10, en maintient les principes de base, dont celui de la solidarité interprofessionnelle ; la prise en compte des organisations non syndicales, comme le comité de suivi de la réforme de l’intermittence, dans le processus de concertation est enfin, il était temps, clairement mentionnée. À ces principes, il faudra nécessairement associer l’obligation de résultat : l’enjeu est trop important, pour l’ensemble du secteur.

Une mission est donc lancée. Avec gravité, nous mettons en garde contre toute tentation de simulacre dans le processus de négociations. Car nous sommes fondés à en attendre beaucoup, et fermement.

A.C.I.D. Association pour la création et l’innovation dans la décentralisation dramatique / Association des centres dramatiques nationaux et régionaux

Recueilli par

Les Trois Coups

Partager cet article

Repost 0
Publié par Les Trois Coups - dans France-Étranger 1998-2014
commenter cet article

commentaires

Rechercher