Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 février 2014 2 04 /02 /février /2014 23:25

Là où la musique prend corps


Par Élise Ternat

Les Trois Coups.com


Après David Lang et Julia Wolfe, c’est au tour de Nico Muhly, jeune et talentueux compositeur d’être la tête d’affiche de cette troisième édition du festival Aire de jeu, du 28 janvier au 1er février aux Subsistances. Au programme de ces quatre jours, créations, rencontres et autre workshops’ brunch où se mêlent étroitement danse et musique contemporaine.

lie-like-a-lion-615 romain-etienne iItem

« Lie Like a Lion» | © Romain Étienne / Item

Depuis sa première édition, Aire de jeu repose sur le principe de la rencontre entre l’univers d’un compositeur et de quatre chorégraphes. Puisant dans le corpus de Nico Muhly, Yasmeen Godder, Yuval Pick, Laurent Chétouane et Kyle Abraham ont ainsi pu donner lieu, au cours de leur résidence de travail aux Subsistances, à des créations chorégraphiques taillées sur mesure, le tout accompagné de musiciens afin de jouer la partition du compositeur en direct.

Précédemment accueillie aux Subsistances à l’occasion du week-end Ça valse, Yasmeen Godder est une jeune chorégraphe israélienne. Son univers a ceci de reconnaissable qu’il tend, à travers sa gestuelle et ses mouvements, à pousser le corps dans des sentiers jusqu’alors inexplorés, flirtant du côté de la performance. Dans sa pièce, Lie Like a Lion, Yasmeen Godder se fait l’interprète d’un univers chorégraphique à la fois léger et drôle.

Arborant comme unique accessoire un masque de lion, la chorégraphe donne à découvrir une danse atypique et viscérale, aérienne et décalée. Tantôt roi de la jungle, tantôt trophée pour chasseur, doudou, objet rassurant, ou manteau de fourrure, le lion se pare d’une symbolique riche et pleine de surprises, à l’image de la danse de la chorégraphe. Yasmeen Godder rugit, se roule au sol, se convulse, grimace, se blottit avec une attitude douce, rieuse, voire saugrenue. Sa gestuelle oscillant entre amplitude et resserrement, c’est tout une gamme de mouvements que cette dernière exécute face au public. Les compositions de Nico Mulhy interprétées par Olivier Robin, Ugo Reser et Robin Kirklar alternent des sons doux et des cassures plus abruptes, en appui ou en contrepoint parcimonieux. En effet, la danse s’exécute parfois dans le silence qui sépare deux morceaux.

Une danse jubilatoire, rythmée et précise

Déjà accueilli aux Subsistances avec No Play Hero lors de l’édition 2012 d’Aire de jeu, Yuval Pick, directeur du centre chorégraphique de Rillieux-la-Pape, revient avec Loom, poursuivant ses fascinantes recherches sur le corps. Dans cette pièce chorégraphique, deux interprètes travaillent à partir du rythme de la respiration et de l’énergie du tronc. Mouvements d’épaule, de bassin se répondent et opèrent en parfaite synergie. Dans un harmonieux écho, Madoka Kobayashi et Anna Massoni meuvent leurs corps déliés et graciles avec une énergie constante et sans relâche.

Là encore la musique de Nico Mulhy, interprétée au piano par Marion Jacquard, se fait la compagne intermittente de la gestuelle, soulignant par ses notes abruptes les rythmes des corps ou, par ses harmonies, la remarquable constance des danseuses. Et ce, durant ses vingt minutes dont chaque seconde tient le public en haleine. Loom apparaît comme une vraie réussite, à la fois jubilatoire, rythmée, énergique et précise.

Cette édition 2014 d’Aire de jeu nous rappelle une fois encore la pertinence d’un croisement des genres et des univers, permettant de créer, à partir de la rencontre, le mélange des disciplines qui s’alimentent et s’enrichissent mutuellement. Se parant d’une dimension nouvelle, la musique prend ainsi corps dans la danse. 

Élise Ternat


Lie Like a Lion, de Yasmeen Godder

Chorégraphie et interprétation : Yasmeen Godder

Musiciens : Olivier Robin (violon), Ugo Reser (violoncelle), Robin Kirklar (alto)

Musique : Nico Muhly

Partition : Drones & Violin, Drones & Viola

Création lumière : Omer Sheizaf

Costumes et accessoires : Ilanit Shamia

Masque : Alona Rodeh

Scénographe : Gili Godiano

Dramaturgie et codirection artistique : Itzik Giuli

Direction des répétitions : Dalia Chaimsky

Administration et production : Guy Hugler

Du 28 janvier au 30 janvier à 20 h 30 et le 1er février à 19 h 45

Durée : 30 minutes

Loom, de Yuval Pick

Chorégraphie : Yuval Pick

Interprètes : Madoka Kobayashi, Anna Massoni

Pianiste : Marion Jacquard

Musique : Nico Muhly

Partitions : Drones & Piano, Quiet Music, A Hudson Cycle

Lumières : Nicolas Boudier

Costumes : Aude Bretagne

Régie générale : Gabriel Guénot

Régie son : Raphaël Guénot

Production : C.C.N.R. / Direction Yuval Pick

Coproduction, création : Les Subsistances à Lyon

Les Subsistances • 8, quai Saint-Vincent • 69001 Lyon

www.les-subs.com

Mardi 28 janvier, jeudi 30 janvier à 19 h 15, mercredi 29, vendredi 31 janvier à 21 h 45 et samedi 1er février à 19 heures

Durée : 20 minutes

Lie Like a Lion et Loom ont été présentés à l’occasion du festival Aire de jeu

Tarif : 8 €

Partager cet article

Repost 0
Publié par Les Trois Coups - dans France-Étranger 1998-2014
commenter cet article

commentaires

Rechercher