Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 octobre 2006 5 20 /10 /octobre /2006 15:15

« La Petite Fille perdue dans le placard »

 

D’Yves Sauton

Théâtre de la Mouvance

De 2 à 6 ans

 

Une petite fille, punie par sa mère, se voit contrainte de regagner sa chambre et de méditer sur la bêtise qu’elle vient de commettre.

Enfermée dans sa chambre, elle décide de lire un de ses livres, qu’elle range dans un placard, mais lorsqu’elle ouvre la porte de celui-ci, elle constate que tous ses ouvrages ont disparu.

Intriguée, elle entre dans le placard et au même moment la porte de celui-ci se referme.

Elle se retrouve dans le noir et aperçoit une lueur.

C’est ainsi que la petite fille pénètre dans le royaume imaginaire qui se cache au-delà de sa chambre.

Elle va rencontrer, au cours de son aventure, un flocon de neige, la reine des Glaces, le Grand Mage, les Elfes inventeurs de mots et des méchants, dont celui qui a dérobé tous ses livres, le Petit Faustus.

Celui-ci ne supporte plus que les histoires finissent mal pour les méchants et tente de trouver le sort qui rendra la fin de tous les contes cruels.

La petite fille parviendra-t-elle à déjouer les plans du Petit Faustus ?

Les histoires se concluront-elles encore par « tout est bien qui finit bien » ?

 

petite-fille-perdue.jpg

 

Le spectacle

Le décor est constitué d’un castelet et d’un arbre à gâteaux, car pour bien écouter une histoire, comme le dit la conteuse lorsqu’elle entre en scène, il faut que les enfants aient le ventre plein.

Les personnages et les décors sont conçus et réalisés par les deux comédiennes, Christine Eckenschwiller et Linda Bourmel.

Certains des personnages sont fabriqués à partir de différents objets, ce qui peut susciter l’intérêt des enfants, notamment en organisant en amont du spectacle un atelier de construction de personnages à partir d’objets de récupération et de marionnettes.

Le spectacle est interactif et, à plusieurs moments, les enfants sont sollicités pour participer à cette aventure.

 

Intérêt pédagogique

Voici les différents points éducatifs abordés dans ce spectacle :

– L’art de la narration : comment une histoire, un récit, se construisent mot à mot.

– Notion de chronologie dans l’histoire : hier, aujourd’hui, demain.

– L’acceptation de l’autre, ou l’apprentissage de la tolérance, parce que nous sommes tous des vilains petits canards, tout dépend de la mare dans laquelle nous nous baignons.

– La part de l’imaginaire dans le réel.

Un spectacle d’éveil et de familiarisation à l’art du spectacle.

 

Recueilli par

Les Trois Coups


Espace culturel Amphoux-Belgique-France

10-12 rue d’Amphoux • 84000 Avignon

Infos | Réservations : 04 90 86 17 12

amphoux2@wanadoo.fr

Partager cet article

Repost 0
Publié par Les Trois Coups - dans France-Étranger 1998-2014
commenter cet article

commentaires

Rechercher