Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 septembre 2006 5 22 /09 /septembre /2006 14:46

Théâtre Golovine, saison 2006-2007

 

Édito

Quelque chose se trame derrière la peau.

Quelqu’un cherche à se frayer un chemin à travers la chair…

Un être respire derrière le rideau…

Impatient.

À l’intérieur de ses remparts, il scrute votre venue et repère sa réplique.

Suivez le « fils » d’Ariane.

Cette saison, nous tenterons de capter les mouvements secrets qui poussent les artistes en présence à danser.

Se donner des ailes, se donner de l’air pour aller à la rencontre de notre identité profonde.

La danse comme expression du « double ».

Bienvenue dans cette quête du corps inconnu !

 

• 19 *, 20 et 21 octobre 2006 | Soirées d’ailes

> 20 h 30 | Les anges glissent dans nos rideaux

Chorégraphie : Yun Chane

Interprètes : Jing Li, Aurélie Manonviller, Sandrine Rey, François Juliot, Yun Chane

Musiques originales : Rémy Decrouy, Perrine Mansuy, Mathieu Cornu

Lumière : Mathieu Cornu

Costumes : Florence Drachsler

Une coréalisation : Cie Yun-Chane/Théâtre Golovine

 

La pièce Les anges glissent dans nos rideaux se construit de rencontres.

Un voyage entamé en 2005, qui a mené la compagnie en Chine, en France et à la Réunion.

Pour cette dernière étape, accueillie en résidence au Théâtre Golovine, la chorégraphe va poursuivre sa recherche sur le « rebond », terrain commun à toutes ces rencontres, continuant l’exploration du corps, cet organisme sensible et étonnant.

 

* Vernissage : Le cabinet de curiosités, Anxiogène à 18 h 30

Site : www.anxiogene.com

 

Plein tarif : 14 €

Demandeur d’emploi, – de 25 ans : 10 €

RMIste, groupe, adhérents * : 6 €

 

• 24, 25 octobre 2006 | Soirées doubles

> 20h30 | SigneLimit

Conception : Samir El Yamni

Calligraphies : Hassan Massoudy

Poèmes : Ibin Arabi

Création sonore et visuelle : Fabrice Duhammel

Musique : Camille Saint-Saens, J. S. Bach, R. F. Haendel

Création lumières : Sébastien Dué

Costumes : Malika Louai

Interprètes : Samir El Yamni, Marie Adeline Choquet

Photo : Fabrice Duhammel

 

Le solo Signe inspiré et nourri par l’écriture calligraphique et par le travail de l’artiste calligraphe irakien Hassan Massoudy, nous plonge dans l’esthétique de ses structures, en utilisant pour simple pinceau le corps.

 

Limit a pour intention de comprendre les habitudes et les traditions de l’autre, de s’avancer vers l’inconnu, d’échanger les valeurs et l’enrichissement de l’existence par le mélange.

Tout ça dans un seul but, celui de transmettre à travers cette pièce un message de tolérance, de partage, d’harmonie et de paix.

 

Plein tarif : 14 €

Demandeur d’emploi, – de 25 ans : 10 €

RMIste, groupe, adhérents * : 6 €

 

• 4 mars 2007 | Jour de butô

> 18 heures | Femme 100 visage

Chorégraphie : Sumako Koseki

Lumière : Julie Valette

 

Sumako Koseki cherche dans la danse la magie originelle du théâtre évoquée par Artaud.

« Sa gestuelle bouleverse les codes de l’esthétique occidentale, révèle un visage presque insoutenable de la beauté du désespoir. Livré dans la lumière irradiante qui fascine, attire, repousse… le combat sans vainqueur ni vaincu de la chair et de l’âme », la Marseillaise, juillet 2005.

 

Vernissage : Fleurs de butô (exposition + projection), d’Emmanuel Sandorfi à 16 heures

Site : www.visuellement.com

 

Plein tarif : 14 €

Demandeur d’emploi, – de 25 ans : 10 €

RMIste, groupe, adhérents * : 6 €

 

• 24 mars | Jour de silence

> 14 heures | Bal silencieux

 

Laissez-vous emporter par le mouvement.

Cherchez le rythme dans le silence et la vibration.

Dansez librement.

Notre guinguette feutrée vous est ouverte.

 

> 20 h 30 | Spectacle

Parfois, danse et langue des signes se rencontrent, jouant de leurs mouvements, déployant leurs signes à travers le corps. C’est un instant de rencontre qui s’offre à vous comme une invitation.

Bavards silencieux, conteurs de gestes, ces danseurs ont trouvé plusieurs voies pour faire parler la chair.

Programmation en cours.

 

Toute la semaine : on silence

Du 19 au 24 mars 2007, les associations La Petite Voix, Akorekri, la FOL, les théâtres Fabrik et Golovine vous invitent à découvrir la culture et la perception du monde sourd.

Nous vous proposons ateliers, conférences, expositions et spectacles.

À très bientôt dans ces différents lieux !

 

* 15 € : la carte « Golovine » donnant droit au tarif adhérent sur tous les spectacles du théâtre pendant la saison et le Festival d’Avignon 2007.

 

Recueilli par

Vincent Cambier

www.lestroiscoups.com


Théâtre Golovine

bis, rue Sainte-Catherine • 84000 Avignon

Tél. : 04 90 86 01 27 | télécopie : 04 90 14 09 80

theatre_golovine@yahoo.fr

www.theatre-golovine.com

Partager cet article

Repost 0
Publié par Les Trois Coups - dans France-Étranger 1998-2014
commenter cet article

commentaires

Rechercher