Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 septembre 2006 3 06 /09 /septembre /2006 20:00

« Soulòmi rouge »

 

Comédie héroïque en hommage aux mineurs de Provence.
D’après un travail d’enquête auprès de mineurs provençaux, et les souvenirs de Pierre Béziers, ancien mineur des Houillères de Provence.

 

Soulòmi rouge – à prononcer « soulòmi roudgé » – est le titre d’un poème en langue provençale de Folco de Baroncelli à la gloire de la nation sioux.

Le mot provençal « soulòmi » désigne un poème épique.

 

Avec :

Pierre Béziers : le clown Picole, chef de la troupe

Jeanne Béziers : Mouchette, danseuse

Martin Béziers : Youri, pianiste

Nicolas Delorme : Nitro, saxophoniste

Stéphane Diamantakiou : Diamant, contrebassiste

Stéphane Dunan Battandier : Serpent, ancien guerrier sioux, percussionniste

Florence Hautier : Rita, danseuse

 

Conception et écriture : Jeanne Béziers et Pierre Béziers

Décors : Stéphanie Mathieu

Musique originale : Martin Béziers

Costumes : Christian Burle

Lumières : Jean-Bastien Nehr

Régie : Stéphane Rogemond

Chargée de production : Julie Rouge

Chargée de communication : Carine Steullet

 

Avec le soutien de : ville d’Aix-en-Provence, communauté du Pays d’Aix, CG13, CG04, région PACA, DRAC PACA, ADAMI, Fonds européens, pôle minier de Gréasque, Charbonnages de France



L’histoire

Au début du siècle, une troupe de pitres-musiciens avait décidé de donner un spectacle au fond de la mine pour distraire ceux qu’ils considéraient comme leurs héros : les mineurs de charbon.

Des saltimbanques d’aujourd’hui tentent de réaliser ce projet, non pas au fond d’une mine, puisque la fermeture des puits rend la chose impossible, mais sur une scène où ils ont imaginé, pour simuler les conditions du fond, un dispositif abracadabrant…

Il s’agit d’un spectacle en tableaux qui évoque les principaux aspects de la vie des mineurs (l’obscurité, le danger, les conflits, les fêtes, les deuils) à travers cette fiction des saltimbanques-mineurs qui autorise, finalement,, toutes les fantaisies. Le spectacle n’est pas une comédie musicale au sens strict, mais la musique (en live) et le chant ont une présence quasi permanente.

 

Les origines du projet

Avant d’être comédien et metteur en scène au Théâtre du Maquis, Pierre Béziers a été ingénieur « du fond » aux Houillères de Provence. Il portait depuis longtemps le désir d’un spectacle s’inspirant de la mémoire de la mine.

En 2003, le dernier puits des Houillères de Provence a fermé. C’est un traumatisme qui s’inscrit dans un contexte plus général de désindustrialisation, de perte de densité, de « déréalisation » du monde. Le Maquis a voulu en rendre compte à travers ce projet, hommage rendu par des ouvriers du spectacle aux ouvriers mineurs.

 

Le prétexte : la fausse légende du clown « Picole »

La légende d’un spectacle destiné jadis à être donné au fond de la mine permet d’aborder la mémoire des mineurs sous l’angle de la fiction. Elle permet d’éviter le piège du réalisme.

 

Des témoignages filmés pour sensibiliser les jeunes spectateurs au thème du spectacle

Pour nourrir le travail de répétition, nous nous sommes inspirés du récit d’anciens mineurs provençaux.

Interrogés sur les thèmes du danger et de la bravoure, ces derniers nous ont livré des épisodes marquants de leur vie à la mine. Ces entretiens ont été filmés afin d’être restitués aux interviewés. Ce matériau, ces témoignages, une fois montés, serviront de support à un travail pédagogique mené auprès des jeunes spectateurs.

 

Le spectacle sera donné dans 9 communes du Pays d’Aix et des Bouches-du-Rhône, puis voyagera un peu avec des représentations prévues dans la Loire, en Savoie et en Belgique.

 

Deux représentations auront lieu en septembre :

– le 16 septembre à 20 h 30, à Mimet, château bas

– le 30 septembre à 20 h 30 à la salle des fêtes de Meyrargues

Entrée gratuite

Infos/réservation : 04 42 38 94 38

www.theatredumaquis.com

 

La tournée se poursuit ensuite :

– à La Ricamarie, salle Louis-Daquin

le 13 octobre à 20 h 30 (42)

– à Bouc-Bel-Air, salle des Terres-Blanches

le 20 octobre à 20 h 30 (entrée gratuite)

– aux Pennes-Mirabeau, salle Tino-Rossi

le 27 octobre à 20 h 45 (entrée gratuite)

– le 4 novembre au gymnase municipal de Meyreuil

à 20 h 30 (entrée gratuite)

– le 18 novembre à la salle Sainte-Victoire de Ventabren

à 21 heures (entrée gratuite)

– le 25 novembre au complexe culturel de Simiane

(entrée gratuite)

– le 1er décembre à Venelles

– les 9 et 10 mars 2007

au centre culturel Le Gymnase à Tubize (Belgique)

– du 22 au 24 mars 2007 au Théâtre de Lenche à Marseille

– le 11 mai à l’espace La Traverse, Le Bourget-du-Lac

à 20 h 30 (72)

 

Recueilli par

Vincent Cambier

www.lestroiscoups.com


Théâtre du Maquis • le Bel Ormeau N.3 • 398, avenue Jean-Paul-Coste • 13100 Aix-en-Provence

Tél. : 04 42 38 94 38 | télécopie : 04 42 93 08 49

Courriel : contact@theatredumaquis.com

Site : www.theatredumaquis.com

Partager cet article

Repost 0
Publié par Les Trois Coups - dans France-Étranger 1998-2014
commenter cet article

commentaires

Rechercher