Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 juillet 1995 7 16 /07 /juillet /1995 17:32

Sourires


Par Vincent Cambier

Les Trois Coups.com


theatre2-reduit.jpg

Le peintre Fernand Léger avait demandé à son ami Henry Miller un texte pour accompagner une exposition sur le thème du clown. Le résultat : un petit livre absolument magique, le Sourire au pied de l’échelle, paru chez Buchet-Chastel. Il y était question d’un numéro hors du commun, où un auguste était frappé d’extase devant la lune. Ça pouvait se terminer très mal… Apparemment, ça n’a pas réussi à Pipo, clown médiocre, qui a voulu reprendre ce numéro. Gus (D. Commet) vient donc le remplacer. C’est le début de l’aventure…

Dominique Commet, auguste élégant, et Xavier Doizy, metteur en scène subtil, ont retenu l’essentiel du cirque : la poésie. Ce spectacle, un poil trop long, est truffé de trouvailles visuelles, langagières, conceptuelles, comiques… Nous avons particulièrement apprécié l’utilisation hors normes du nez rouge. Bref, un joli spectacle qui ravira les enfants de 3 à 103 ans. 

Vincent Cambier


Gus dans le Sourire au pied de l’échelle, d’après Henry Miller

Bourse du travail • 84000 Avignon

À 20 h 30, du 7 juillet au 30 juillet

Partager cet article

Repost 0
Publié par Les Trois Coups - dans France-Étranger 1998-2014
commenter cet article

commentaires

Rechercher