Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 juillet 1995 2 25 /07 /juillet /1995 17:24

Justice aléatoire

 

À quoi bon raconter l’histoire des Plaideurs ? C’est écrit par Racine, ça devrait suffire. Un Racine qui rit, en, plus !

 

theatre2-reduit.jpg

 

Tout de même, quelle langue ! D’une pureté, d’une musicalité et d’une efficacité rares ! Le style, encore le style, rien que le style ! En cadeau : une satire féroce du monde judiciaire, toujours d’actualité !


La bonne idée est d’avoir monté les Plaideurs au tribunal d’instance d’Avignon, meilleur moyen de nous mettre en situation. Et le local est gracieusement prêté, s’il vous plaît !


Décor, costumes et espace scénique sont volontairement dépouillés. La mise en scène de Bernard Meunier et Dominique Oguic est ainsi centrée sur le plaisir de jouer des acteurs et sur les émotions qu’ils peuvent nous offrir. C’est rythmé, inventif, efficace. Les très jeunes comédiens s’en donnent à cœur joie, et la troupe de l’Artisanal Théâtre est parfaitement homogène. Nos préférences vont toutefois à Alice Pascal (stupéfiante comtesse de Pimbesche), Frédéric Bibal (Dandin jubilatoire) et Loïc Pruzan (Intimé frappadingue). 


Vincent Cambier

Les Trois Coups

www.lestroiscoups.com


Les Plaideurs, de Jean Racine

Tribunal d’instance d’Avignon • Avignon

Du 7 juillet au 30 juillet, sauf le 27, à 18 h 18

Partager cet article

Repost 0
Publié par Les Trois Coups - dans France-Étranger 1998-2014
commenter cet article

commentaires

Rechercher