Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 août 1996 4 01 /08 /août /1996 18:15

Docteurs ès sons

 

À l’origine, quatre chanteurs comédiens se retrouvent sur une création du Théâtre du Lierre, « l’Opéra nomade », mis en scène par Farid Paya. Immédiatement se forge une complicité vocale, issue de leur passion commune pour les chants traditionnels du monde entier et de leur amour du théâtre.

 

theatre2-reduit.jpg

 

Ainsi, ces « mâcheurs de langues » vont nous entraîner dans Dum Tak (création à partir de polyphonies rythmiques d’Indonésie), Anarita (création pour voix et percussions inventées), Namou (comptine sénégalaise), Miwalgu (chant grégorien), Tchakoumbousa (polyphonie de fête), Véoumania (duo mixte), Berceuse tamoule, Alchimie du verbe d’Arthur Rimbaud en langue des signes, Boropkinaï, Oséo et Salé (trois créations inspirées des chants de République centrafricaine et de chants d’enfants mongo avec percussions, etc.


Valérie Joly est formidable de candeur souriante et de talent. Marie-Claude Vallez est étonnante de fraîcheur, de délire contrôlé et de maîtrise dans les aigus. La présence de Jean-Yves Pénafiel est comme une évidence jubilatoire. Vincent Audat joue finement les bouffons « allumés » avec un entrain communicatif. Tous les quatre se situent à un très haut niveau et hors de la planète à l’air raréfié de nos classifications habituelles.


La mise en scène est peut-être un poil trop sobre, mais ce spectacle est, à coup sûr, le bol d’air le plus rafraîchissant du Off 1996 ! 


Vincent Cambier

Les Trois Coups

www.lestroiscoups.com


Quatuor vocal Nomad

Théâtre de l’Escalier-des-Doms • Avignon

04 90 14 07 99

Du 9 juillet au 3 août à 21 heures

85 F et 60 F

Partager cet article

Repost 0
Publié par Les Trois Coups - dans France-Étranger 1998-2014
commenter cet article

commentaires

Rechercher