Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 juillet 1998 1 20 /07 /juillet /1998 17:18

Les sousvivants

 

Par l’intermédiaire d’un ex-loufiat vieillissant, nous allons découvrir les multiples facettes de l’exclusion, ce mot tellement à la mode chez les politiciens, cet état durement et quotidiennement vécu par des millions de Français, cette crucifixion en gris sale douloureusement opérée sur des populations entières de Terriens.

 

theatre2-reduit-copie-2.jpg

 

Jean Amadou a très habilement soudé les textes magnifiques de Georges Darien, Louis Aragon, Bernard Thomas, Alphonse Boudard, Victor Hugo… avec le feu de la compassion.

 

Quelques vérités claquent dans le noir : « Le nivellement par le bas : le rêve de tous les politiques ! » On nous rappelle opportunément et cruellement qu’« il n’y a qu’en algèbre que moins par moins, ça fait plus » et que, pour les SDF, « c’est sousvivre qu’il faudrait dire et non survivre ». Mais, sous la marginalité et la souffrance, gronde la révolte, et même Jésus-Christ ne fait plus le poids face à la misère humaine : « J’en ai soupé des résignés ! », lui balance un sousvivant dans les gencives.

 

Seule et dernière cartouche : l’humour. Qui permet de ne pas mourir complètement : l’épisode du bocal à thermomètres dans le texte de Boudard, par exemple.

 

Jacques Brunet, habité par ses personnages, nous les livre sobrement, avec douleur et dignité.

 

La mise en scène de Jean-Loup Horwitz a l’élégance d’éviter tout pathos.

 

Je suis fier d’avoir assisté à cette représentation, comme je suis fier d’avoir vu Si c’est un homme, de Primo Levi, offert par André Morel. En ces temps de haine, notre présence à ces deux « spectacles » relève du devoir citoyen. 

 

Vincent Cambier

Les Trois Coups

www.lestroiscoups.com


Impasse des exclus, de Jean Amadou, Jehan Rictus, Victor Hugo, Alphonse Boudard, Georges Darien, Bernard Thomas, Louis Roché, Louis Aragon, Robert Brasillach

Compagnie Le Rideau pourpre • 75018 Paris

Mise en scène : Jean-Loup Horwitz

Avec : Jacques Brunet

Décor et costume : Isabelle Huchet

Musique : Nicolas Judelewicz

Théâtre du Bélier • 53, rue du Portail-Magnanen • Avignon

04 90 82 51 83

À 15 heures, tous les jours ; durée : 1 h 15

Tarifs : 90 F et 70 F

Partager cet article

Repost 0
Publié par Les Trois Coups - dans France-Étranger 1998-2014
commenter cet article

commentaires

Rechercher