Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 juillet 2000 7 16 /07 /juillet /2000 13:10

Une douce mélodie classieuse

 

Retrouver Jean-Marie Balembois, interprète roué de Vaclav Havel l’année dernière au Bélier, dans le rôle d’un chanteur classieux, sous le nom d’Alex Fern, au Bourg-Neuf : étonnant, non ? Bigre, il a plusieurs cordes à son talent, le bougre !

 

theatre2-reduit-copie-2.jpg

 

Ce saltimbanque-là a choisi de rendre hommage à Gainsbourg, le poète d’amour, plutôt qu’à Gainsbarre, le branque. C’est, ma foi, une bien jolie idée. Qui se transforme en dégustation délicieuse tous les soirs à minuit. L’heure du crime ? Non, l’heure de la chanson, aux textes et aux mélodies finement ciselés et interprétés. D’autant que Françoise Longeard s’est fendue d’une mise en jeu pétillante, ironique et rigolote.

 

Et les collègues d’Alex Fern ne sont pas en reste : Sonia Rekis, Didier Pietton, Hugo Cechosz et Freddy Holleville font montre d’un plaisir visible à musiquer pour nous. Je vous recommande particulièrement En relisant ta lettre (1961), petit bijou d’interprétation des dandys Fern et Pietton, duo sucré-salé pimenté par l’humour. 

 

Vincent Cambier

Les Trois Coups

www.lestroiscoups.com


L’Eau à la bouche

Chansons de Serge Gainsbourg de 58 à 68

Les Singuliers • 25360 Vaudrivillers

03 81 60 46 56

Mise en scène : Françoise Longeard

Direction musicale : Didier Pietton

Avec : Alex Fern, chant ; Sonia Rekis, accordéon ; Didier Pietton, saxophones ; Hugo Cechosz, contrebasse ; Freddy Holleville, percussions

Théâtre du Bourg-Neuf • 5 bis, rue du Bourg-Neuf • Avignon

04 90 85 17 90

Minuit, durée : 1 h 15, 85 F et 60 F

Partager cet article

Repost 0
Publié par Les Trois Coups - dans France-Étranger 1998-2014
commenter cet article

commentaires

Rechercher