Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 juin 2004 3 02 /06 /juin /2004 18:20

Le soufflé ne retombe jamais


Par Vincent Cambier

Les Trois Coups.com


L’Avignonnais Yves Sauton change de genre pour notre plus grand plaisir. « Sept ans de neige » est une pièce à suspense qui déménage.

theatre2-reduit-copie-2.jpg

Yves Sauton, auteur-comédien-metteur en scène que je suis depuis longtemps, fait tout de suite très fort : un ravisseur amène sa victime sur le plateau dès la première seconde. Violemment. On est immédiatement impliqués dans l’action, tétanisés sur notre fauteuil, presque gênés d’être là.

Par la suite, l’auteur ne va rien faire pour dissiper notre malaise. Il emploie, pour ce faire, une construction particulièrement habile, une écriture précise, efficace et moderne, qui nous manipule de bout en bout. Le soufflé ne retombe jamais, et nous le dégustons bien chaud.

D’autant qu’il est servi par deux comédiens épatants (Olivier Cantaut et Gilles Duhaut), dont l’engagement personnel impressionne. Ils font, par ailleurs, évoluer leur(s) rôle(s) respectif(s) avec subtilité.

La mise en scène et les lumières d’Yves Sauton ont l’intelligence de se consacrer à l’essentiel : l’affrontement, révélateur de vérités insoupçonnables.

Bref, pas le chef d’œuvre du siècle, mais de la bonne et belle ouvrage. Ce n’est pas si courant que ça dans le pays…

Espérons que Sept ans de neige fasse plein d’autres adeptes pendant le Off d’Avignon, où la pièce est reprise cet été. 

Vincent Cambier


Sept ans de neige, d’Yves Sauton

Théâtre de la Mouvance • Avignon

Mise en scène et lumières : Yves Sauton

Avec : Olivier Cantaut et Gilles Duhaut

Ateliers d’Amphoux • 10-12, rue d’Amphoux • Avignon

Partager cet article

Repost 0
Publié par Les Trois Coups - dans France-Étranger 1998-2014
commenter cet article

commentaires

Rechercher