Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 août 2009 1 24 /08 /août /2009 10:54

Gérald Robert-Tissot charismatique


Par Élise Ternat

Les Trois Coups.com


Peu connu du plus grand nombre, le festival Les Bravos de la nuit à Pélussin dans la Loire fête cette année sa 23e édition. À la manière d’un secret bien gardé, ce petit bijou de convivialité n’a rien à envier aux plus grands puisque son identité-même consiste en un choix d’ingrédients de qualité. Placé au cœur du parc régional du Pilat, ce festival sait offrir à ses spectateurs un cadre : belles pierres et verdure, mais également la programmation de cinq compagnies de théâtre sous forme de cartes blanches, d’impromptus, de lectures, mais également des concerts, un court métrage ainsi que des déambulations. Face à un tel programme, mon choix s’est arrêté sur « En même temps », spectacle adapté du texte d’Evguéni Grichkovets par la compagnie lyonnaise du Théâtre-Double.

Pour commencer, c’est dans la salle Le Caveau que le public pénètre et s’installe sous le regard d’un étrange protagoniste vêtu d’une chapka russe *. L’espace scénique est plutôt dénudé. Seuls quelques objets suspendus, tous aussi étranges que l’individu à la chapka, attirent l’œil. Une orange, un immense baluchon, une cervelle dans un bocal, un ventilateur ou encore un balisage au sol constituent le décor. À la différence du théâtre d’objets, tous ces éléments ne sont ici que prétextes à illustrer une pensée aussi vive qu’incisive. Le choix des éclairages, quant à lui, sait se faire présent sans excès pour créer des ambiances et des situations.

C’est un texte au rythme vif et intelligent qui emporte rapidement le public. En effet, il est question de toutes ces choses en apparence si anodines qui constituent les interrogations existentielles que tout un chacun a été amené à se poser un jour. On apprécie la formidable sensibilité d’un propos qui sait se faire aussi personnel qu’universel. Il est alors très facile de s’identifier au comédien, qui incarne ici le texte avec tout son charisme.

En effet, Gérald Robert-Tissot semble avoir intégré le rôle au point de lui donner parfaitement vie. Il « est » le texte et semble pouvoir ne jamais s’arrêter alors que l’attention du spectateur s’évade parfois. Il restitue avec une impeccable vérité le ressenti d’un homme face à la guerre, au temps qui passe, aux émois ressentis à la pensée d’une star fantasmée, à la capacité du corps à faire parfois abstraction de l’autorité du cerveau… Bref, aux diverses dimensions de ces évènements qui se produisent sans qu’on les contrôle, sans qu’on les comprenne, mais qui constituent une source intarissable de questionnements.

Ces interrogations d’ordre plus ou moins métaphysique flirtent tantôt avec la physique quantique, tantôt avec des souvenirs de petit garçon. On glisse bien souvent du rêve à la réalité dans ce texte d’Evguéni Grichkovets et l’on y reconnaît comme une tonalité russe qui rappelle parfois la plume du célèbre Nicolas Gogol.

Ainsi, ce spectacle, véritable variation autour de la notion de temps, renoue avec ce concept philosophique à travers les multiples interrogations qui se succèdent, telles les minutes qui composent une heure. Le tout se construit sur un rythme constant, soutenu par la seule présence du comédien. On apprécie et on applaudit. 

Élise Ternat


* Chapeau traditionnel russe en fourrure muni de parties rabattables qui peuvent couvrir les oreilles et la nuque, ou se maintenir nouées sur le haut du chapeau.


En même temps, d’Evguéni Grichkovets

Titre original : Odnovremenno

Traduit du russe par Arnaud Le Glanic, édité par Les Solitaires intempestifs, 2003

Compagnie du Théâtre-Double • 22, rue Imbert-Colomès • 69001 Lyon

06 20 41 23 87

geraldroberttissot@gmail.com

www.theatredouble.com

Conception et jeu : Gerald Robert-Tissot

Direction d’acteur : Jean Marc Baïlleux

Lumières : Jérôme Allaire

Régie : Cristobal Rossier

Objets : Audrey Gonod

Les Bravos de la nuit • 42410 Pélussin

Réservations : 04 74 57 86 55

Du 13 au 18 août à 20 h 15

Durée : 1 heure

13 € | 9 € | 6 €

Partager cet article

Repost 0
Publié par Les Trois Coups - dans France-Étranger 1998-2014
commenter cet article

commentaires

Rechercher