Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 juillet 2006 1 17 /07 /juillet /2006 17:55

L’humour comme un bijou incrusté dans la peau


Par Vincent Cambier

Les Trois Coups.com


pina-photo-gc.jpgJ’ai du mal à parler d’un spectacle d’où je sors le sourire aux lèvres, les yeux champagnisés perdus dans les étoiles mauves, avec l’envie brutale et irrépressible, aussi, de communiquer à tous ceux que j’aime le plaisir joli que je viens de prendre.

Car l’artiste Dédeine Volk-Léonovitch, c’est ça : une contrée où la vulgarité est interdite, beaucoup de talent, l’humour comme un bijou incrusté dans la peau, une présence sur scène comme un flagrant délit, un sens inné de la repartie, un abattage qui a l’élégance de ne laisser dans son sillage aucune fragrance de travail, une poésie rouge et noire lovée dans le cœur, une générosité ébouriffée qui ne demande qu’à offrir des lampées d’émotion.

Alors, bien sûr, je peux vous raconter l’histoire de Pina ou le Désir d’être aimée, vous décrire le décor, expliquer (quel vilain mot !) la complicité formidablement drôle qui soude la pseudo-diva (Dédeine) et son pianiste (Stéphane Delincak), mais le mieux c’est que vous alliez le voir, non ? 

Vincent Cambier


Pina ou le Désir d’être aimée

Texte et musiques de Yann Albert

Cie Le Lézard bleu • Cenac • 12260 Sainte-Croix

04 75 23 53 92 | 06 03 16 68 91

Contact : Marie-Christine Coulon

05 61 91 99 97 | 06 83 88 15 01

lezard.bleu@wanadoo.fr

Mise en scène : Pierre Matras

Avec : Dédeine Volk-Léonovitch

Pianiste : Stéphane Delincak

Lumière : Guillaume Herrmann

Costume : Joël Viala

Théâtre du Bourg-Neuf • 5 bis rue du Bourg-Neuf • Avignon

04 90 85 17 90

Du 6 juillet au 30 juillet 2006 à 13 heures, jours pairs

Durée : 1 h 15

14 € | 10 € et 5 €

Partager cet article

Repost 0
Publié par Les Trois Coups - dans France-Étranger 1998-2014
commenter cet article

commentaires

Rechercher