Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 mai 2009 7 31 /05 /mai /2009 12:46

L’acteur studio d’Asnières


Par Olivier Pansieri

Les Trois Coups.com


Jean-Louis Martin-Barbaz et Hervé Van der Meulen, codirecteurs du Studio-Théâtre d’Asnières, donnent carte blanche pendant ce mois de mai à deux de leurs anciens élèves : Alexandre Zeff et Igor Mendjiskky. Deux jeunes metteurs en scène qui furent, comme on dit, remarqués par la presse et la profession. Chacun avec un spectacle différent, mais également fort. La preuve, chaque fois par dix comédiens, de l’excellence de la formation, que dis-je, de l’émulation accomplies par cette troupe-école qu’est le Studio-Théâtre d’Asnières. On commence avec « Célébration » de Harold Pinter revisité par Alexandre Zeff et sa compagnie La Camara oscura. Ce spectacle reçut en 2007 le prix du Théâtre 13 et le prix Charles-Oulmont (Fondation de France).

La salle d’un restaurant de luxe. À la cour, une table où se morfondent deux couples chics : Julie et Lambert, Prue et Matt. Julie et Lambert fêtent leur anniversaire de rencontre. C’est Lambert qui régale. Au jardin, Suki et Russel, deux faux riches fêtent, eux, leur illusoire intégration à ce monde frelaté qui ne les voit pas. J’oubliais : Prue et Julie sont sœurs comme Lambert et Matt sont frères, chacun enviant ou méprisant l’autre. Le propos est tout simple : montrer que la société (britannique ou non) est faite de deux mondes qui s’ignorent, s’envient ou se méprisent. En gros : les frustrants et les frustrés. Il s’agit d’une œuvre récente et brève (une heure environ), entre la nouvelle et la « tranche de vie ».

Ce serait n’importe qui on s’ennuierait, mais c’est Pinter. Un Beckett qui rêverait d’être Fellini. Alexandre Zeff fait d’ailleurs très logiquement démarrer son spectacle par une fantastique pantomime de Philippe Canales en serveur surréaliste. À cet instant, tous les convives portent des têtes d’animaux, mais si brièvement qu’on a l’impression de l’avoir rêvé. Ajoutez à cela cette trouvaille des tables lumineuses, qui donne à tout ce qui suit la touche d’onirisme que seuls savent donner les sorciers. Vous aurez un spectacle envoûtant, drôle et cruel. Sarah Lefèvre pour la scénographie, Tom Menigault pour la lumière et Alexandre Zeff pour la mise en scène s’entendent et s’y entendent. Nous voici, comme par enchantement, au pays du non-dit paisiblement formulé, du coup de pied au cul visible bien qu’imaginaire. Tout Pinter.

Remarquable prestation du déjà nommé Philippe Canales en serveur, de Xavier Legrand en Lambert et de Stanislas Sauphanor dans son frère Matt, côté bobos. En face, côté prolos : Adeline Zarudiansky et Florent Cheippe brûlent les planches respectivement en Suki (rien que le nom !), secrétaire « à tout faire », et en Russel, psychopathe rentré, son époux. Les interventions incongrues dudit serveur, subies avec effarement par les clients, ses auditeurs, achèvent de donner à l’ensemble cette violence sourde qui est la marque du dramaturge. On est entre Collection et l’Anniversaire. Bientôt le vernis craquera, révélant la médiocrité, le ratage et le vide d’à peu près tous les personnages. C’est peut-être ici que cette version convainc moins, notamment du fait de l’âge tendre des interprètes qui les force à surjouer leur désenchantement.

Péché véniel par rapport au reste qui m’a fait regretter de n’avoir pas vu le Monte-plats du même Pinter, qui complétait ce Célébration au Théâtre 13 dans le programme conçu par cette compagnie talentueuse. 

Olivier Pansieri


Célébration, de Harold Pinter

Traduction : Jean Pavans

Compagnie La Camara oscura

www.lacamaraoscura.com

Mise en scène : Alexandre Zeff

Avec : Nicolas Buchoux, Philippe Canales, Florent Cheippe, Maroussia Dubreuil, Irina Solano, Xavier Legrand, Stanislas Sauphanor, Hélène Thomas, Adeline Zarudiansky

Scénographie : Sarah Lefèvre

Lumière : Tom Menigault

Illustration sonore : Jean-Baptiste Droulers

www.studio-asnieres.com

Studio-Théâtre • 3, rue Edmond-Fantin • 92600 Asnières

Métro : Gabriel-Péri, ligne 13 Asnières-Gennevilliers, Gare S.N.C.F. d’Asnières

Réservations : 01 47 90 95 33

Du mardi 5 au samedi 9 mai 2009 à 20 h 30, dimanche 10 mai 2009 à 15 h 30

Durée : 1 h 10

Partager cet article

Repost 0
Publié par Les Trois Coups - dans France-Étranger 1998-2014
commenter cet article

commentaires

Rechercher