Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 juillet 1999 1 19 /07 /juillet /1999 12:54

Délicieusement absurde


Par Vincent Cambier

Les Trois Coups.com


En présentant cette pièce tissée dans des nouvelles du Barcelonais Quim Monzó, la compagnie Pli urgent de Lyon prend un risque. Le Off sert-il à autre chose ?

theatre2-reduit.jpg

En tout cas, je me suis bien amusé à la vision de ces Aiguilles. Marie-Hélène Ruiz (belle, malicieuse et coquine), Pierre Tarrare (comique décalé ébouriffant) et Christian Auger (délicieusement absurde) nous entraînent joyeusement dans un quotidien buñuelien, pervers, violent, sensuel, hors normes, drôle, et qui appelle un chat un chat. Un chat qui serait en rut, voyez… On n’est pas loin de Kafka non plus. Là, ça grince un peu plus. J’y ai trouvé aussi une belle histoire d’amour.

Bon, qu’est-ce que vous attendez ? 

Vincent Cambier


Pourquoi les aiguilles d’une montre tournent-elles dans le sens des aiguilles d’une montre ?

De Quim Monzó

Compagnie Pli urgent

Théâtre la Luna à 21 h 30 (1 heure)

04 90 86 96 28

85 F et 60 F

Partager cet article

Repost 0
Publié par Vincent Cambier - dans France-Étranger 1998-2014
commenter cet article

commentaires

Rechercher