Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 mars 2009 4 12 /03 /mars /2009 20:37

« Rituels pour des signes

et des métamorphoses »

de Saadallah Wannous

 

Théâtre Jean-Vilar • 1, place Jean-Vilar • 94400 Vitry-sur-Seine

Réservations : 01 55 53 10 60, du mardi au samedi de 14 heures à 18 h 45 (et jusqu’à 18 heures pendant les vacances scolaires).

contact@theatrejeanvilar.com

 

Mise en scène, scénographie et lumières : Fida Mohissen

Musique originale en direct : Michel Thouseau

Directeur technique : Ramzi Choukair

Collaboration technique : Bertrand Rascle

Maquillage : Colette Kramer

Avec (par ordre d’entrée en scène) :

– Khadija el-Mahdi

– Raymond el-Hosny

– Benoît Lahoz

– Olivier Desautel

– Stéphane Godefroy

– Morad Ammar

– Benoît Thevenoz

– Michel Thouseau

Traduction : Rania Samara

Actes Sud-Sindbad

Coproduction Le Gilgamesh Théâtre (Avignon) | le Théâtre Interface (Sion-Suisse) | Théâtre Jean-Vilar (Vitry-sur-Seine) | Théâtre de l’Union, C.D.N. du Limousin

Avec le soutien de la Direction des théâtres et de la musique de la République arabe syrienne (Théâtre national), de La Manufacture (scènes contemporaines) Avignon et de Baltring et Cie

Et de la S.P.E.D.I.D.A.M.


L’histoire

Jeux de pouvoir ou affaires de mœurs, c’est toujours la liberté individuelle qui est en jeu.

Damas à la fin du xixe siècle : une affaire de mœurs métamorphose étrangement ses protagonistes, dévoilant leurs désirs intimes et les angoisses enfouies d’une société en crise.

La première dame de la cité embrasse par vocation le métier de courtisane. Des hommes de main du vénérable imam se découvrent pédérastes. Le plus puissant des notables, ravi par l’amour divin, renonce à ce bas monde. L’imam de cette noble ville est l’esclave du désir, obsédé par une femme qui méprise l’hypocrisie de la bonne société…

Rituels forme une intrigue où se mêlent politique, religion, prostitution, et homosexualité, ingrédients d’une bombe à retardement. Nous pensons tous que de pareilles intrigues n’ont et ne pourront jamais exister.

Pourquoi le pensons-nous d’ailleurs ? Car l’autorité nous le dit, et nous croyons naturellement tout ce qu’une autorité nous dit, nous sommes ainsi mentalement structurés.

En préface de Rituels pour une métamorphose, l’auteur avertit : « Signalons que le lieu (Damas) et que le temps (la seconde moitié du xixe siècle) ne forment que le cadre spatio-temporel fictif de la pièce. Mon but n’étant pas de présenter un milieu social ni d’analyser quelque document historique. Il serait superflu d’ajouter que mon intention est de provoquer une interrogation problématique que j’estime actuelle et toujours renouvelée ».

Cette très belle pièce – qui se développe tel un conte – touche à l’être profond de l’individu, brimé par les codes sociaux et la morale collective. Les personnages sont aux prises avec leurs angoisses et leurs désirs les plus refoulés.

Leurs destins individuels se dessinent sur une trame dont le rythme et l’écriture rappellent les grandes tragédies grecques.

Certains mus par la quête de leur vérité intime ne reculeront pas face à leur destinée. À l’inverse, certains ne parviendront pas à se libérer de leur joug.

Dans une telle perspective, tradition et modernité ne peuvent que s’affronter et l’exercice du libre-arbitre menace forcément le dogme.


Recueilli par

Les Trois Coups

www.lestroiscoups.com


Rituels pour des signes et des métamorphoses, de Saadallah Wannous

Création française

Théâtre Jean-Vilar • 1, place Jean-Vilar • 94400 Vitry-sur-Seine

Réservations : 01 55 53 10 60, du mardi au samedi de 14 heures à 18 h 45 (et jusqu’à 18 heures pendant les vacances scolaires).

contact@theatrejeanvilar.com

Samedi 4 avril à 21 heures et dimanche 5 avril 2009 à 16 heures

Durée : 2 h 40

Tarifs : 11,80 € | 6,90 €

Navette A.R. depuis Paris le samedi 4 avril 2009

Pour réserver : 01 55 53 10 60

En transports :

– Métro ligne 7 Porte-de-Choisy, puis bus 183 arrêt Hôtel-de-Ville

– Métro ligne 7 Villejuif - Louis-Aragon terminus, puis bus 180 arrêt Hôtel-de-Ville

– Métro ligne 8 Liberté, puis bus 180 arrêt Hôtel-de-Ville

– R.E.R. C Vitry-sur-Seine, puis bus 180 arrêt Hôtel-de-Ville

Off du Festival d’Avignon 2009

Du 8 au 15 juillet 2009 à 20 heures

La Manufacture (scènes contemporaines) • 2, rue des Écoles • 84000 Avignon

Réservations : 04 90 85 12 71

info@lamanufacture.org

Partager cet article

Repost 0
Publié par Les Trois Coups - dans France-Étranger 1998-2014
commenter cet article

commentaires

Rechercher