Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 mars 2009 3 11 /03 /mars /2009 23:02

Une punk actrice poétique


Par Laurie Thinot

Les Trois Coups.com


« Sur un fil à retordre », voici un titre qui nous prépare à en découdre ! Cela va-t-il être le cas ? Sur la minuscule scène de la Comédie Saint-Michel, Françoise Lorente joue sa plume et son corps. L’énergie fuse. Cette femme a des choses à dire et n’a pas fini de l’ouvrir, c’est une certitude !

La facilité n’a pas l’air d’intéresser tellement cette fonceuse. En écrivant Sur un fil à retordre, Françoise Lorente nous épingle à coup de texte poétique. Sa plume vagabonde dans le langage avec un plaisir palpable. Seule avec sa chaise, habillée en noir, elle a pour uniques accessoires un bonnet de bain, une lampe-torche ou un bandeau blanc. Le reste lui serait superflu pour camper la ribambelle de femmes qu’elle nous propose. Voici une mère hystérique en plein pic de libido face à Blaise ; une femme en pleine noyade sentimentale ; une folle turbulente dans un Boeing ; une tête paranoïaque soupçonnant le monde entier de lui avoir emprunté son corps par inadvertance ; une standardiste distribuant des phrases toutes faites jusqu’à se laisser submerger par sa folie…

De la bouche de Françoise Lorente, pleuvent jeux de mots, allitérations, revers de sens : une très belle écriture. Non, elle n’est pas drôle, elle est beaucoup plus que ça. Sacrons-la au plus vite P.A.P. : punk actrice poétique. Pour vous la figurer, prenez une once de Marina Foïs, un brin de Josiane Balasko, un trait de Julie Depardieu, agitez, ajoutez un doigt de pensée, quelques notes de poésie, un cœur blessé, deux yeux bavards : c’est elle.

À première vue, on peut la croire en train de jouer un spectacle comique dans la tradition du stand-up. Mais, avec une nature de comédienne aussi riche, on ne s’y laisse pas prendre longtemps. Malgré ce qu’aimerait nous faire croire cette facétieuse, c’est sa fragilité imparfaite pleine d’expérience et de paris perdus qui frappe le regard quand on l’observe jouer. L’air de rien, elle porte masque. Sous cette figure rieuse et ces mots virevoltants, perce une nature vibrante, sensible. On aimerait la voir se risquer encore plus à nous l’offrir, sans se cacher derrière une nouvelle pirouette. En plus, elle est si naturellement belle !

Naturelle. Gonflée. « Sous le jet », comme elle dit. Elle nous arrose avec son jet de mots, ses jeux de mots, son Je de maux. Elle ose, c’est riche et imaginatif. Talentueuse, et presque totalement révélée. Encore ! 

Laurie Thinot


Sur un fil à retordre, de Françoise Lorente

La Solo Comédie

06 09 84 93 97

lasolocomedie@club-internet.fr

Collaboration artistique : Virginia Kerovpyan

La Comédie Saint-Michel • 95, boulevard Saint-Germain • 75005 Paris

Réservations : 08 92 68 36 22

À partir du 12 février 2009, les jeudi, vendredi et samedi à 20 heures

Durée : 1 h 15

De 12 € à 24 €

Partager cet article

Repost 0
Publié par Les Trois Coups - dans France-Étranger 1998-2014
commenter cet article

commentaires

Rechercher