Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 mars 2009 3 11 /03 /mars /2009 15:31

« Le Ventre de Shalespeare

Vies et morts de Falstaff »


Annonce

Les Trois Coups.com


Voir la critique d’Olivier Pansieri pour les Trois Coups

Reprise du 20 mars 2009 au 5 avril 2009, spectacle en deux épisodes :

la Dolce Vita, épisode 1, à 20 h 30, vendredi 20 mars, jeudi 26 mars, samedi 28 mars, jeudi 2 avril 2009

la Décadence, épisode 2, à 20 h 30, samedi 21 mars, vendredis 27 mars et 3 avril 2009

Intégrale, à 17 heures, les dimanches 22, 29 mars et 5 avril 2009

D’après Henry IV (1re et 2e parties), les Joyeuses Commères de Windsor et Henry V, de William Shakespeare 

Adaptation et mise en scène : Chantal Melior

Direction musicale : Carol Lipkind

Piano : Carol Lipkind et Florian Pellissier

Chorégraphie : Ariane Lacquement

Lumières : Michel Chauvot

Décors : Marine Porque, assistée de Joanne Allan et Nina Paloma Polly

Avec : Sandrine Baumajs, Véronique Blasek, Arnaud Cottereau, Gautier Gaye, Ariane Lacquement, Carol Lipkind, François Louis, Mathieu Mottet, Siva Nagapattinam Kasi, Florian Pellissier, Tom Sandrin

Le Ventre de Falstaff est une mappemonde. Il porte en lui la vie multiple, celle des bas quartiers d’Eastchip comme celle des aristocrates solennels du palais royal, engloutissant les pensées, les savoirs, les angoisses, les espoirs, les délires de son temps, pour les refluer en bouffonneries, rires et mensonges… Les espaces se succèdent comme dans un mystère du Moyen Âge ; les personnages cheminent entre les décors ; l’existence est saisie par séquences d’une grande intensité qui nous amènent jusqu’au néoréalisme italien, où les plus humbles sont eux aussi appelés à la grandeur par le tragique. Ces affreux, sales mais pas méchants, regardent toujours du côté de la vie : ambiances de carnaval et rires édentés. Ici, il ne s’agit pas de se lamenter sur soi-même, mais plutôt de se griser dans des postures délirantes pour que la joie se propage comme une traînée de poudre.

Recueilli par

Les Trois Coups


Théâtre du Voyageur, au centre de la gare S.N.C.F. d’Asnières-sur-Seine, quai B,

à cinq minutes en train de Paris-Saint-Lazare (dix minutes environ entre chaque train)

Réservations-renseignements : 01 45 35 78 37

ou http://www.theatre-du-voyageur.com

Le Théâtre du Voyageur bénéficie du soutien du conseil général des Hauts-de-Seine, de la ville d’Asnières et de l’A.D.A.M.I.

Partager cet article

Repost 0
Publié par Les Trois Coups - dans France-Étranger 1998-2014
commenter cet article

commentaires

Rechercher