Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 mars 2009 2 10 /03 /mars /2009 00:04

 

« Les Fiancés de Loches »,

une pièce de Georges Feydeau

 

Nanterre-Amandiers, du 28 février au 11 avril 2009

Mise en scène de Jean-Louis Martinelli

« L’Avant-scène théâtre » nº 1261

 

Les Fiancés de Loches :

Gévaudan, son frère Alfred et sa sœur Laure ont quitté leur petite ville de Loches pour la capitale, où ils espèrent chacun faire un bon mariage. Croyant s’adresser à une agence matrimoniale, ils se retrouvent dans un bureau de placement qui, à leur insu, les recrute comme domestiques chez le docteur Saint-Galmier. Les trois provinciaux s’imaginent alors que ce dernier, sa fiancée Léonie et sa sœur Rachel sont les partis qu’on leur destine…


Dans cette pièce de jeunesse héritière du théâtre de Labiche, mais annonçant toute l’œuvre à venir, Georges Feydeau met en scène un trio de provinciaux qui, confrontés à la bourgeoisie parisienne, se retrouvent pris pour des domestiques puis pour des fous échappés de l’asile psychiatrique, sans cesser de nourrir leurs rêves de mariage. Par-delà le comique irrésistible de cette avalanche de quiproquos, le grand vaudevilliste donne à voir, à travers cette confusion des identités, l’opposition entre deux mondes que tout sépare, apparaissant aujourd’hui comme métaphore de la difficile cohabitation entre les cultures au sein d’une même société.


Au sommaire de ce numéro de lAvant-scène théâtre :

– l’affiche du spectacle, composée d’un portrait de l’auteur signé Henry Gidel ;

– des biographies du metteur en scène et des comédiens ;

– un riche cahier de photographies de la mise en scène ;

– le texte intégral de la pièce ;

– un dossier illustré où Jean-Louis Martinelli, dans un entretien, revient sur sa première mise en scène de Feydeau et sur son choix d’une pièce assez méconnue du maître du vaudeville.

Olivier Bara décrit l’influence qu’a eue Labiche sur Feydeau, en mettant en parallèle la Cagnotte et les Fiancés de Loches.

Gilles Costaz s’intéresse au vaudeville et au nouveau regard que contribuent à porter les récentes mises en scène du secteur subventionné sur un genre auparavant considéré comme mineur, et recueille les témoignages, entre autres, de Roger Planchon, Stanislas Nordey et Daniel Benoin qui ont monté des pièces de Feydeau.

Jean-Pierre de Beaumarchais revient sur l’opposition entre Paris et la province, motif récurrent des vaudevillistes, cristallisant les différences sociales et culturelles.

Le cahier d’actualité s’ouvre sur l’entrée au répertoire de la Comédie-Française de Michel Vinaver avec sa pièce lOrdinaire.

Christian Schiaretti et Anne-Marie Lazarini évoquent le théâtre de ce grand dramaturge à travers leurs mises en scène de Par-dessus bord et de Portrait dune femme.

Irène Bonnaud, qui monte la Charrue et les Étoiles de O’Casey en tournée et au Théâtre 71, fait l’objet d’un portrait que signe Armelle Héliot.

Rodolphe Fouano dresse le panorama sur les revues consacrées au théâtre.

Enfin, Gilles Costaz, dans sa quinzaine, fait un tour d’horizon de la rentrée théâtrale, autour de Shakespeare, Marivaux, Giraudoux, Natalia Ginzburg et Tom Stoppard. 


Recueilli par

Les Trois Coups

www.lestroiscoups.com


Les Fiancés de Loches, de Georges Feydeau

Informations complémentaires :

Prix : 12 € | 112 pages | nº 1261 - 1er avril 2009

ISBN : 978-2-7498-1103-1 | EAN : 9782749811031

Les Fiancés de Loches : 13 hommes, 5 femmes

Durée : 1 h 45

www.avant-scene-theatre.com

Partager cet article

Repost 0
Publié par Les Trois Coups - dans France-Étranger 1998-2014
commenter cet article

commentaires

Rechercher