Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 mai 2006 4 11 /05 /mai /2006 15:55

Festival Off d’Avignon 2006, le 9 mai 2006

 

6 au 30 juillet 2006

Avignon Festival Off

45, cours Jean Jaurès – tous les jours de 9 h à 13 h et de 14 h à 20 h

Tél. : 04 90 25 24 30 – télécopie : 04 90 25 29 41

www.avignon-off.org

 

Vente de la carte off sur le site à partir du 15 mai 2006 : 10 € au tarif normal, et sera gratuite pour les jeunes de moins de 18 ans, les RMIstes et les chômeurs. De très nombreux lieux, dans toute la ville, mettront en vente la carte off.

 

Accueils à Avignon :

Presse – professionnels tous les jours de 10 h à 20 h

38, rue du Vieux-Sextier

Accueil public tous les jours de 10 h à 20 h

19, rue des Teinturiers

Maison du Off de 11 h à minuit

Scènes OFFertes – Bar du Off – Point info

14, rue du Rempart-Saint-Lazare

 

LA NOUVELLE ASSOCIATION « AVIGNON FESTIVAL OFF »

L’association Avignon Festival Off regroupe 496 compagnies et 600 spectacles. Créée en janvier 2006, AFO veut offrir des services renforcés à l’ensemble des compagnies présentes au Festival Off 2006, durant le Festival et pendant toute l’année. La nouvelle équipe poursuit le travail de refondation amorcé par l’association Avignon-Public-Off en 2005 et met en place à destination des compagnies, du public et des professionnels de nombreux services innovants.

Bornes interactives, site Internet modernisé, newsletter, partenariats tous azimuts, ouverture vers l’étranger marquent cette volonté de transformer l’organisation historique du Festival off en profondeur et de lui donner les moyens de son évolution.

Prendre la mesure de ce changement, c’est être toujours et encore plus à l’écoute et aux services des compagnies. Ainsi, Avignon Festival Off est parti à la rencontre des compagnies en mars 2006 dans plusieurs grandes villes de France et à Bruxelles. Elle poursuivra cette consultation en octobre 2006 pour faire le bilan de l’édition 2006 et pouvoir améliorer ses services dans les années à venir.

La Maison du Off s’installe, sous chapiteau et en plein air, dans un nouvel espace de plus de 400 m2. À noter, la mise en place des « Scènes OFFertes », où lectures, rencontres et débats alterneront tous les jours avec des spectacles de compagnies. Une manière de donner un coup de pouce à de jeunes compagnies peu programmées. « Le Grand OFF » marque une ouverture vers d’autres publics et d’autres cultures. Le travail avec des associations de Mantes-la-Jolie et de Vaucluse, à travers une initiation au slam, permet notamment de développer la mixité sociale et culturelle.

La carte du Off sera en vente fin mai-début juin 2006 sur le site www.avignon-off.org et sera gratuite pour les jeunes de moins de 18 ans, les RMIstes et les chômeurs.

De très nombreux lieux, dans toute la ville, mettront en vente la carte off.

 

LEXIQUE

• APO (1982/2006) : Avignon-Public-Off, association historique du Off créée par Alain Léonard.

• AFO (4 janvier 2006) : Avignon Festival Off, anciennement APO, est rejoint par ARTO. Coprésidents : Claude Sévenier et Catherine Alias, délégué général : Jacques Massacré-Marsa.

• ARTO (été 2004) : Avignon réseau théâtre œuvres réunit 15 théâtres, directeur : Pascal Papini (Théâtre des Trois-Pilats).

• ALFA (été 2004) : Association des lieux de Festival en Avignon, directeur : Greg Germain (Théâtre de la Chapelle-du-Verbe-Incarné), qui remplace en décembre 2005 Bernard Le Corff.

• AFC (22 février 2006) : Avignon Festival et Compagnies, fondée par André Benedetto, regroupe les scènes conventionnées d’Avignon et ALFA.

• ADAMI : société de gestion collective des droits de propriété littéraire et artistique. Elle perçoit et répartit les sommes qui sont dues aux artistes-interprètes. Elle gère les droits de presque 60 000 artistes-interprètes.

 

REPÈRES

1947 : Jean Vilar crée le Festival d’Avignon.

1966 : Naissance « involontaire » du Off. Cette année-là, André Benedetto joue une pièce place des Carmes en même temps que le Festival officiel.

En 1971, le Off compte 38 spectacles, en 1988 : 380 et en 2005 : 770 !

1982 : Alain Léonard, auteur-comédien, crée l’association Avignon-Public-Off (APO) en éditant un catalogue qui permet de s’y retrouver dans l’inflation des pièces du Off (80 compagnies à l’époque !). À ce programme, Alain Léonard propose une carte public-adhérent, les spectateurs bénéficient de 30 % sur le prix d’entrée des spectacles.

Eté 2003 : annulation du Festival in suite à la grève des intermittents.

Eté 2004 : ALFA, nouvelle association de lieux, crée un autre programme et une autre carte en opposition à APO. Départ d’Alain Léonard.

Janvier 2005 : Alain Brunsvick, inspecteur général de la création et des enseignements artistiques, remet son rapport sur l’évaluation du Off à la demande du ministre de la Culture, Renaud Donnedieu de Vabres.

Été 2005 : Jean-Claude Walter remplace Alain Léonard, par intérim, au sein d’APO. APO commence sa refondation (nouveaux statuts, modernisation des outils et des services à l’usage des compagnies, du public et des professionnels).

Union retrouvée avec les associations de lieux. Un seul programme. Une seule carte. Les chiffres record de 2002 sont quasi atteints en 2005 avec près de 30 000 cartes spectateurs vendues.

14 novembre 2005 : nomination du nouveau délégué général, Jacques Massacré-Marsa, par le conseil d’administration d’Avignon-Public-Off.

5 décembre 2005 : APO et ARTO décident de « refondre l’organisation générale du Off » avec la création de nouveaux statuts.

Bernard Turin, président APO, invite à une « maison commune » dans l’intérêt général et demande à ALFA de fusionner les trois associations dans une structure commune.

ALFA ne répond pas à cet appel.

23 décembre 2005 : APO s’installe à Avignon.

20 février : l’ADAMI, par la voix de son président Philippe Ogouz, tente en vain un accord avec l’ensemble des associations tout en renouvelant son appui à AFO.

André Benedetto, ce même jour à la mairie d’Avignon, lance un appel pour la création d’une maison commune. ALFA, les scènes conventionnées d’Avignon (Serge Barbuscia, André Benedetto, Gérard Gelas, Alain Timar et Gérard Vantaggioli), des lieux indépendants répondent à cet appel.

22 février 2006 : création d’Avignon Festival et Compagnies, qui a pour président André Benedetto.

9 mars 2006 : Bernard Turin, pour des raisons de santé, annonce sa démission du poste de président du conseil d’administration d’AFO.

27 mars 2006 : élection du bureau d’AFO.

 

LES OUTILS DE COMMUNICATION

Un avant-programme

– Disponible courant mai

– Consultable sur Internet : www.avignon-off.org

 

Le programme officiel

– Disponible le 30 juin 2006

– Diffusé à 100 000 exemplaires

– Quadrichromie qualité supérieure

– Toute la programmation (les compagnies, les spectacles, les auteurs)

 

Le programme de poche

– Disponible le 20 juin ;

– Diffusé à 180 000 exemplaires ;

– Quadrichromie ;

– Toute la programmation sous forme d’index qui renvoie au programme grand format plus détaillé ;

– La programmation détaillée de la Maison du Off.

 

Le plan de la ville

– Disponible le 20 juin ;

– Diffusé à 180 000 exemplaires ;

– Localisation géographique de tous les théâtres sans exception ;

 

LA CARTE DU OFF

– En vente à partir de fin mai-début juin 2006 sur le site Internet www.avignon-off.org avec paiement sécurisé et envoi postal de la carte ;

– Prix tarif normal : 10 € ;

– CE, habitants d’Avignon et du Grand Avignon (jusqu’au 17 juin 2006)* : 8 € ;

– Étudiants : 5 € ;

– Moins de 18 ans, chômeurs, RMIstes* : GRATUIT.

* Les tarifs réduits seront accordés sur présentation d’un justificatif et d’une pièce d’identité.

 

Avantages

– Pendant le Festival : donne droit à 30 % de réduction sur le prix d’entrée des spectacles affiliés à Avignon Festival Off (spectacles présents dans notre programme et sur notre site www.avignon-off.org ;

– Toute l’année (jusqu’au 30 juin 2007) : elle donne droit à des réductions sur vos places de spectacles, dans les théâtres partenaires d’Avignon Festival Off (liste des spectacles affiliés et des théâtres partenaires sur www.avignon-off.org et sur le programme officiel). Cela a pour but premier de faire durer l’engouement pour le théâtre durant le reste de l’année, grâce à un réseau de théâtres et autres structures culturelles partenaires en région.

La carte public adhérent d’Avignon Festival Off, c’est 30 % de découvertes en plus !

 

Points de vente

Dès le 20 mai :

– Au 45, cours Jean-Jaurès, aux bureaux d’Avignon Festival Off ; sur FNAC.com et dans les boutiques FNAC (rue de la République – Avignon) ;

– Dans les 15 bureaux de poste d’Avignon intra-muros et extra-muros ;

– À l’accueil public 19, rue des Teinturiers – Avignon ;

– Au point d’information : 19, rue Pasteur.

 

Début juillet :

Au point d’information : 23, rue Saint-Agricol (Théâtre du Petit-Louvre).



LES NOUVEAUX SERVICES D’AVIGNON FESTIVAL OFF

• À la rencontre des compagnies en France et à l’étranger

– Selon une politique de concertation, un tour de France a été organisé pour rencontrer les compagnies, les théâtres partenaires, les programmateurs, les journalistes dans leurs régions respectives en mars 2006 ; l’objectif est d’informer sur l’organisation du Festival Off ainsi que sur leurs venues à Avignon. Ainsi l’équipe d’AFO s’est rendue à Toulouse, Nantes, Paris, Strasbourg, Lyon et Marseille.

– L’équipe d’Avignon Festival Off s’est d’ailleurs déplacée également à Bruxelles, suite à la demande justifiée des compagnies belges participant massivement au Festival.

– Une autre rencontre aura lieu après le Festival en octobre afin de faire un état des lieux sur les points à améliorer ou à créer. Ces prises de contact sont indispensables à la compréhension des démarches d’Avignon Festival Off par tous les protagonistes.

 

• Les bornes interactives

Dans chaque lieu stratégique d’Avignon Festival Off, des bornes interactives seront mises à disposition du public permettant une recherche multicritère, afin de créer son programme au jour le jour selon la thématique du spectacle, le nom de la compagnie, la date, l’heure…

 

• La Lettre du Off

Depuis mars 2006, une newsletter hebdomadaire informe via le Net l’ensemble des personnes s’y étant abonnées, ainsi que ceux de la base de données d’Avignon Festival Off composée de compagnies, théâtres et spectateurs. Informations très diverses (techniques, artistiques, politiques) alimentent ce courrier électronique et marquent un lien permanent entre les compagnies, les professionnels et le public.

 

• Un site Internet modernisé

– Recherche multicritère accessible à tous (public et professionnels) : 5 critères possibles (date, heure, lieu, type de spectacle…).

– Création de l’agenda : grâce à un calendrier, l’internaute peut trier la liste des spectacles en fonction de la date et de l’horaire.

– Le porte-document numérique fonctionne comme une palette de couleurs ; il permet à l’internaute après avoir cherché et trouvé les spectacles à partir de ses critères de choix, de préparer un document récapitulant l’ensemble de sa journée avec ses spectacles choisis et classés par horaire.

– Petites annonces : ouvert à tous sans exception, ce module permet de rechercher ou de trouver du matériel, des emplois, des locations, etc.

– Mise en place de vidéos et photos téléchargeables pour chaque compagnie inscrite à Avignon Festival Off.

– Préprogramme sur le Net : l’inscription des compagnies se fait automatiquement au fur et à mesure de leur adhésion, permettant ainsi une recherche très en amont du Festival.

 

• Conseils presse auprès de compagnies

Un bureau de presse est disponible pour renseigner les compagnies en amont et pendant le Festival. Un fichier presse d’une centaine de noms est mis à jour tous les mois et adressé aux compagnies adhérentes à l’association Avignon Festival Off.

 

• Le Journal du Off (en projet)

Journal disponible sur le site Internet, pendant toute durée du Festival, qui augmente considérablement l’espace dévolu à la critique.

Ce média inédit pour le Off sera confié à des journalistes bien connus du public et des professionnels.

 

• Une nouvelle Maison du Off : ouverture aux « Scènes OFFertes » et au «Grand Off »

Un espace plus vaste et plus moderne pour accueillir les « Scènes OFFertes », 40 compagnies ont l’occasion de présenter leur travail ; ainsi que « Le Grand Off », scène ouverte aux milieux et quartiers défavorisés.

Le « Grand Off » met en place pour la première fois un travail avec deux associations : Ramdam slam de Mantes-la-Jolie (78) et Cultures du cœur 84 (Vaucluse). Une sensibilisation au slam.

 

• Une ouverture vers l’étranger

Dans cette optique, Avignon Festival Off met en place un réseau :

– Avec le comité d’organisation du Off d’Édimbourg (ses représentants seront d’ailleurs présents pendant le Festival et participeront à une rencontre à la « Maison du Off » le 24 juillet) ;

– Avec le consulat de Suisse.

Et prend des contacts pour les prochaines éditions :

– Avec des représentants culturels de Bruxelles, Rome, Madrid et de Montréal.

 

Objectifs :

– Accentuer la résonance du Festival Off à l’étranger ;

– Déployer des contacts, notamment pour le service aux compagnies : elles pourraient bénéficier de ce réseau international et organiser des représentations théâtrales à l’étranger (échange de programmation entre les festivals) ;

– Fédérer autour du théâtre.

 

• De nouveaux moyens d’évaluation

Un sondage Médiamétrie, réalisé en septembre 2006, permettra de mieux comprendre les besoins et les attentes du public.

Le remboursement de la carte professionnelle (sur présentation d’un contrat d’achat de spectacle) permettra de connaître le nombre de spectacles achetés lors du Festival.

 

• De nouveaux accords et partenariats

Plusieurs partenariats offrent aux compagnies, au public et aux professionnels adhérents de l’association Avignon Festival Off de nombreux avantages, ainsi notamment :

– La SNCF : bons de réduction de 20 % pour un billet aller-retour ;

– TCRA (Transports en commun de la région d’Avignon)

Ticket Bustival à 10 € pour 7 jours consécutifs de bus, de jour comme de nuit ;

– TCRA et La Poste : « show case », petites représentations pour les compagnies dans les bus sur les lignes intra-muros et à la poste centrale d’Avignon (cours Kennedy – en face de la gare centrale) ;

– France 4, Orange.fr, 20 minutes donnent une plus large visibilité aux spectacles grâce à des encarts, spots publicitaires et des émissions en direct.

 

LES NOUVEAUX LIEUX D’ACCUEIL D’AVIGNON FESTIVAL OFF

Le public

19, rue des Teinturiers

Ouvert de 10 h à 20 h pendant toute la durée du Festival

 

En plein centre-ville, dans la rue mythique d’Avignon, un nouveau lieu d’accueil pour le public qui sera :

– Un espace d’information : agents d’accueil pour répondre à toutes les questions du public, tracts, petites annonces, revues de presse ;

– un point de vente de la carte-spectateur ;

– un lieu de représentation : en écho à la Maison du Off, ce lieu pourra accueillir des mini-représentations.

 

Les professionnels

38, rue du Vieux-Sextier

Ouvert de 10 h à 20 h pendant toute la durée du Festival

Au cœur des rues piétonnes, à deux pas des Halles et de la place Pie, ce nouvel espace professionnel offre un parc informatique équipé de 20 ordinateurs et d’une connexion Internet illimitée à haut débit.

– Accueil et accréditation des journalistes et des professionnels (2 photos d’identité demandées et présentation d’une carte presse ou justificatif faisant état de l’appartenance à une structure) ;

– Bureau d’accueil des compagnies ;

– Mise à disposition de dossiers de presse et fiches techniques ;

– Vente de la carte professionnelle (25 € demandés, mais pourra être remboursée sur présentation d’un contrat d’achat de spectacle).

 

LES RENCONTRES

La Maison du Off

14, rue du Rempart-Saint-Lazare

Ouverte de 11 h à minuit pendant toute la durée du Festival

 

Ce nouvel espace de 400 m2, à la fois sous chapiteau et en plein air réunit :

 

– Les « Scènes OFFertes » : l’occasion pour des compagnies peu connues de se faire mieux connaître ;

– À 17 h : lectures, débats et conférences ;

– À 21 h : spectacles ;

– Bar du Off : restauration rapide et boissons ;

– Espace d’information : flyers, affiches… ;

– « Le Grand Off » : ouverture à de nouveaux modes d’expression urbaine comme le slam avec « Ramdam slam » et « Cultures du cœur 84 ».

 

LE CONSEIL D’ADMINISTRATION D’AVIGNON FESTIVAL OFF

Avignon-Public-Off est devenue Avignon Festival Off le 4 janvier 2006.

À une demande notamment formulée par la ville d’Avignon, la nouvelle équipe d’AFO est implantée sur le lieu du Festival, durant toute l’année.

La structure de son conseil d’administration a été modifiée, sous la forme de 3 collèges :

– Un collège de compagnies (14 membres élus) ;

– Un collège de théâtres (8 membres élus) ;

– Un collège de personnalités qualifiées et de sociétés civiles (7 membres élus)

(Ce collège est composé de l’ADAMI, de la SACD et de directeurs d’institutions culturelles reconnues).

 

En outre, pourraient être crées :

– Un collège du public : leur représentativité pourrait être proposée sous une forme consultative et en tant que membres de l’assemblée générale.

– Un collège de professionnels : des programmateurs de structures culturelles, des professionnels du spectacle vivant.

 

Comme indiqué, les compagnies sont majoritaires (14 administrateurs compagnies + 3 administrateurs ADAMI) ; cette observation montre réellement l’intérêt du conseil d’administration et de l’équipe d’Avignon Festival Off de se mettre au service des compagnies.

C’est dans un esprit d’écoute que des élections ont été mises en place en direction des compagnies (avril 2006) et des théâtres (mai 2006), afin d’occuper des sièges supplémentaires au sein de ces deux collèges.

Suite au conseil d’administration de l’association Avignon Festival Off, qui s’est tenu lundi 27 mars 2006 à Avignon, voici la nouvelle configuration de son bureau :

 

– Collège compagnies :

Catherine Alias : coprésidente ; Cie Attore Actor Acteur ;

Pierrette Dupoyet : Cie Les Vents apprivoisés ;

Élisabeth Tréhard : Cie L’Été ;

Alain Bonneval : Cie Tropic ;

Gilles Crépin : secrétaire ; Cie Épices et parfums.

 

– Collège théâtres :

Sylvie Gourdan de Fromentel : trésorière/Théâtre du Petit-Louvre ;

Sylvie Boutley : salle Roquille ;

Stéphane Baquet : vice-président/Théâtre La Luna ;

David Teyssere : Théâtre Le Cabestan ;

Joëlle Richetta : La Fabrik’Théâtre.

 

– Collège personnalités qualifiées :

Benoît Brione, ADAMI ;

Jean-Paul Tribout, ADAMI ;

Xavier Timmel, ADAMI ;

Bernard Turin (personnalité qualifiée), vice-président ;

Claude Sévenier (personnalité qualifiée), coprésident.

 

L’ÉQUIPE D’AVIGNON FESTIVAL OFF

Coprésident : Claude Sévenier ;

Coprésident : Catherine Alias ;

Vice-président : Bernard Turin ;

Délégué général : Jacques Massacré-Marsa ;

Assistante de direction : Ingrid Pauloin ;

Directeur de la communication et des partenariats : Antoine Adam ;

Administrateur : Jean Bernard ;

Relations avec les compagnies : Vincent Marin ;

Relations avec les compagnies : Marylène de Cruz ;

Responsable systèmes d’information : Félix Mballa Éboué ;

Webmaster : Ludovic Ito ;

Chargée de la rédaction et assistante presse : Solène Jarlégan ;

Chargée de la presse : Sabine Arman ;

Stagiaires : Olivia Bonte, Alice Videau, Damien Baillet.

 

LES PARTENAIRES

France 4 – Orange – 20 minutes – Cart’com – Chérie FM – SNCF – TCRA – La Poste – Médiamétrie – la fnac.com, les Vins de Tavel.

L’association Avignon Festival Off est subventionnée par : le ministère de la Culture (DMDTS), la ville d’Avignon, le conseil général de Vaucluse, le conseil régional PACA.

Avec le partenariat de l’ADAMI, le concours de la SACD, de la SACEM, et le soutien de la SPEDIDAM.

 

Recueilli par

Vincent Cambier

www.lestroiscoups.com


Avignon Festival Off

45, cours Jean Jaurès – tous les jours de 9 h à 13 h et de 14 h à 20 h

Tél. : 04 90 25 24 30 – télécopie : 04 90 25 29 41

www.avignon-off.org

Partager cet article

Repost 0
Publié par Les Trois Coups - dans France-Étranger 1998-2014
commenter cet article

commentaires

Rechercher