Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 décembre 2008 5 19 /12 /décembre /2008 18:35

Un match de catch au Kawa Théâtre

 

Avec un titre pareil, un son d’explosion qui souffle, le « Katch-impro » joué mercredi 17 décembre 2008 au Kawa Théâtre annonçait déjà l’énergie qui nous a tenus toute la soirée. Promesse tenue, ce rendez-vous théâtral ne m’a pas déçue.

 

On pénètre dans une salle de théâtre chaleureuse. Des éclairages ambrés teintent les banquettes beige et rouge, le bois du lieu réchauffe. La chaleur humaine se mélange, le théâtre dans sa partie public participe en lui-même à cette ambiance annoncée dès l’accueil, conviviale. Quoi qu’il en soit, un match d’improvisation implique un public présent et complice : notre espace est intégré à l’univers du spectacle. Sur scène se trouve un ring, rouge, en bonne et dure forme, rendu presque vaporeux par une fumée artificielle qui noie ses contours. On se dit que ce décor doit nous livrer quelques mystères.


Un arbitre nerveux fait son entrée. Il est précis dans ses adresses et campe un personnage autoritaire et péremptoire. Il établit immédiatement une relation au public, sollicite l’attention et crée de l’empathie. Il annonce les deux équipes qui vont s’affronter ce soir, au cours d’un match d’improvisation réglementaire.


Dans un tintamarre musical, quatre acteurs entrent (chaque équipe est mixte) par le fond de l’espace public. Chaque équipe est, à l’instar de l’arbitre, bien personnalisée. Ainsi, les « Putainféchiéc’estbonçavaquoi », rockeurs déjantés et rebelles, affronteront les « TwinPowers », créatures jet-setteuses arrogantes et masquées.


Le match commence à l’intérieur du ring, sur des thèmes fournis par le public, thèmes qui ne déstabilisent pas nos vigoureux improvisateurs. Ils font preuve d’une imagination réjouissante et créative, ce qui élève les propositions du public, qui manquent franchement d’originalité. Les interprétations sont subtiles, efficaces et poétiques. Elles témoignent d’une profonde maîtrise de la scène et du jeu d’improvisation si particulier.


La Compagnie BAO a offert ce soir une diversité de propositions, de perspectives théâtrales avec une imagination énergique, agrémentée d’un humour intelligent qui m’a réconciliée avec l’improvisation. Celle-ci use en effet trop souvent de facilités pour créer des liens racoleurs avec le public. En tout cas, quatre comédiens talentueux, prometteurs et savants, ont animé la soirée avec une technique théâtrale de qualité, sans faillir d’un bout à l’autre.


Je retournerai avec plaisir et curiosité à d’autres séances de « Katch-impro », données tous les derniers mercredis du mois dans l’espace charmant et accueillant du Kawa Théâtre. 


Ilène Grange

Les Trois Coups

www.lestroiscoups.com


Katch-impro, spectacle d’improvisation

Compagnie BAO

pascal@compagnie-bao.com

contact@kawatheatre.com

Kawa Théâtre • 18, rue Fouque • 34000 Montpellier

Réservations : 04 67 48 15 45

Les mercredis 28 janvier, 25 février, 25 mars, 29 avril, 27 mai et 3 juin 2009

Durée : 2 heures

Tarif unique : 10 €

Partager cet article

Repost 0
Publié par Les Trois Coups - dans France-Étranger 1998-2014
commenter cet article

commentaires

Rechercher