Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 décembre 2008 4 04 /12 /décembre /2008 22:58

Vient le beau temps !

 

Pour la 6e année consécutive, le fameux Théâtre du Soleil accueille de jeunes troupes théâtrales dans le cadre de son festival appelé « Premiers pas ». Une belle occasion pour de jeunes comédiens de saisir leur chance et de jouer dans un haut lieu du théâtre français.

 

Après la pluie nous plonge dans l’univers de l’entreprise, source d’inspiration inépuisable pour de nombreux auteurs. Le toit de l’immeuble d’une grande firme de 49 étages est assailli pendant une heure et demie par huit de ses bureaucrates : un programmeur informaticien, un chef administratif, une directrice exécutive, quatre secrétaires et un coursier. Ils y grimpent tous pour la même raison : s’en griller une petite.


Si Sergi Belbel a reçu le Molière de la meilleure pièce comique avec Après la pluie, ce n’est certainement pas sans raisons. Pourtant, même s’il est difficile de passer à côté de la verve humoristique de l’auteur, à sa lecture, le texte ne m’avait pas réellement transportée. C’est en voyant cette mise en scène que j’ai compris son ampleur, et comique, et humaine. En effet, j’ai littéralement redécouvert ce texte et, de ce fait, j’ai pu l’apprécier à sa juste valeur. Arriver, par la mise en scène, à faire redécouvrir un texte à une personne, cela signifie que le pari de la mise en scène est réussi.


« Après la pluie »


La brochette de comédiens est un sans-fautes. Tous incarnent admirablement ces employés de bureau stressés, à bout de nerfs. Tous portent à merveille le texte. Chaque parole dite est pensée. Tous offrent d’impressionnantes performances techniques et physiques. Il y a là un solide travail sur le corps. Tous ont réussi à nous toucher avec cette caricature, qui ne se veut surtout pas péjorative. Tous dégagent une énergie sans nom, une virtuosité incontestable. Les rires dans la salle ne s’arrêtent plus d’éclater. Chapeau, les artistes !


Chapeau d’autant plus qu’ils ne quittent jamais le plateau. Les huit comédiens sont assis sur de petits cubes alignés en fond de scène, observant ce qui se passe sur le plateau et attendant que ce soit leur tour de monter sur le toit. De leur place, ils effectuent eux-mêmes des bruitages à l’aide d’un micro ou d’une grande planche de fer ; défiant ainsi, en tournant en ridicule, de manière décalée, des didascalies irréalisables (comme celle décrivant le crash d’un avion).


Ils sont, comme le dit si bien le metteur en scène, Camille de La Guillonnière : « artistes et artisans de leur propre spectacle, devenant tour à tour personnages, bruiteurs et techniciens ». Une mise en scène donc inventive et dynamique, rythmée, bourrée d’humour décalé. On ne s’ennuie pas une seule seconde. À ne pas manquer. 


Tatiana Djordjevic

Les Trois Coups

www.lestroiscoups.com


Après la pluie, de Sergi Belbel

Compagnie du Rire en carton fat et Compagnie Ker lan la Rousse

www.durireencartonfat.com

Mise en scène : Camille de La Guillonnière

Assistante à la mise en scène : Jessica Vedel

Avec : Céline Creux-Thomas, Amélie Étasse, Fanny Imber, Frédéric Lapinsonnière, Astrid Ortmans, Mathieu Ricard, Jessica Vedel, Damien Vigouroux

Lumières : Jean-Philippe Morin

Théâtre du Soleil •  la Cartoucherie • route du Champ-de-Manœuvre • 75012 Paris

Réservations : 01 43 74 24 08

Les 3, 5, 10, 11, 12 décembre 2008 à 21 heures, le 6 décembre 2008 à 20 heures et le 7 décembre 2008 à 17 heures

Durée : 1 h 30

15 € | 12 € | 10 €

Partager cet article

Repost 0
Publié par Les Trois Coups - dans France-Étranger 1998-2014
commenter cet article

commentaires

Rechercher