Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 novembre 2008 6 22 /11 /novembre /2008 16:31

Communiqué du Synavi

 

Ainsi, contre l’ensemble de la profession du spectacle vivant, contre l’avis même des premiers concernés – de Patrick Sommier directeur de la M.C.93, de la presque totalité de la troupe de la Comédie-Française et de leur administratrice, Muriel Mayette – la ministre de la Culture persiste dans sa décision d’installer la Comédie-Française à Bobigny.


Dans un entretien paru dans la Lettre du spectacle du 7 novembre 2008, Georges-François Hirsch, directeur de la D.M.D.T.S., n’a-t-il pas lui-même déclaré : « Ce que je n’accepterai pas, c’est que cette idée échoue à cause de la mauvaise volonté des uns ou des autres. Je l’ai dit, nous devons changer d’époque et nous devons aussi trouver de nouveaux schémas d’organisation toujours dans le but de soutenir la création et les artistes au profit des publics .».


Au nom d’un « changement d’époque » (décrété par qui et au nom de quelle vision de l’histoire ?), au nom d’une « mauvaise volonté des uns et des autres » (l’infantilisation se joint à la condescendance), la plus grande confusion d’analyse s’ajoute à la brutalité des décisions. Quant à l’obstination de Mme Albanel, elle montre à l’évidence que la confiance qu’elle ne cesse de demander aux artistes et à leurs organisations professionnelles est très difficilement crédible. Cette année 2008, dont elle disait qu’elle était vouée au dialogue et à la concertation, se termine dans la défiance générale. Que vise cette stratégie permanente du brouillage et du fait accompli ? Pourquoi l’affaiblissement et la division plutôt que la coconstruction ? Il est à craindre que les réponses soient dans ces « nouvelles constructions économiques » dont se targue la D.M.D.T.S.


Recueilli par

Les Trois Coups


Maison des Chartreux • 36, cours Général-Giraud • 69001 lyon

contact@synavi.info

04 78 39 47 17

www.synavi.info

Partager cet article

Repost 0
Publié par Les Trois Coups - dans France-Étranger 1998-2014
commenter cet article

commentaires

Rechercher